En poursuivant votre navigation, vous acceptez l'utilisation de cookies à des fins statistiques et de personnalisations. En savoir plus.
Fondation d'entreprise MMA des Entrepreneurs du Futur
 
 
21/08/2019
Rédaction 
Mindfulness 

Sélection livre : L’art d’être oisif dans un monde de dingue

Dans cet ouvrage, l’écrivain Tom Hodgkinson livre les clés « d’une éthique de la paresse ».
Dans cet ouvrage, l’écrivain Tom Hodgkinson livre les clés « d’une éthique de la paresse ».

« Etre paresseux signifie prendre du temps pour la vraie vie… Etre paresseux c’est être vous-même. C’est reprendre le contrôle de votre vie. » Tom Hodgkinson

L’Anglais Tom Hodgkinson, écrivain, éditeur de la revue « The Idler » et dirigeant de « The Idler Academy », est mondialement connu pour son éloge de la paresse. Publié dans 17 pays, son dernier ouvrage L’art d’être oisif dans un monde de dingue*, a déjà convaincu plus d’un million de lecteurs à considérer la paresse, non comme une tare, mais plutôt comme un art de vivre. Parmi ses autres best-sellers, L’art d’être libre dans un monde absurde.

Dans cet ouvrage, Tom Hodgkinson propose une méthode en 24 chapitres qui correspond à chaque heure de la journée. Il partage des conseils et des moyens simples pour goûter aux plaisirs de l'existence : flânerie, sieste, méditation, rêverie, fête… Il milite pour l’abandon du smartphone, pour une flânerie au gré de ses envies le temps du déjeuner et pour le déplacement à vélo.

Coté inspiration, l'écrivain puise dans sa propre expérience de vie. Il cite également de nombreux auteurs qui ont vanté les mérites de l’oisiveté et qu’il admire : Oscar Wilde, Victor Hugo. Selon l’auteur la paresse a du bon, car elle permet d'être soi-même. L’oisiveté ne consiste pas à ne rien faire car l’esprit reste très actif.

A l’inverse du « Miracle Morning », concept qui prône de se lever plus tôt pour s’offrir du temps pour soi, l’auteur milite pour « le lever tardif ». Selon lui : « Quel mauvais génie a réuni ces deux ennemis du paresseux – les pendules et les sonneries – dans le même appareil ? Le réveil ! ». Il va même plus loin, en préconisant de s’en débarrasser ni plus ni moins. Sans aller jusque là, profitons de la période estivale pour faire un break de réveil.

Une séance de méditation pour lâcher-prise

Le livre de Tom Hodgkinson veut convaincre, avec humour, que la paresse est le plus sûr chemin vers la sagesse et le bonheur. « Paresser, ce n’est pas ne rien faire, c’est prendre le temps de penser, de réfléchir… ».

Parmi ses conseils, l’auteur encourage également la pratique de la méditation. Pour suivre cette préconisation, téléchargez l’application gratuite Mindful Attitude et découvrez la séance « Lâcher prise ». Cette séance vous aidera à mieux accueillir vos pensées, à détendre votre corps et à vous poser dans l’instant présent.


Découvrir l'application :

google playapp storeapplication web

* L’art d’être oisif dans un monde de dingue, Tom Hodgkinson, édition Les liens qui libèrent, 2018, 336 pages.
 
Sur le même thème