En poursuivant votre navigation, vous acceptez l'utilisation de cookies à des fins statistiques et de personnalisations. En savoir plus.
Fondation d'entreprise MMA des Entrepreneurs du Futur
 
 
02/09/2016
Rédaction 
Techno 

Les petites entreprises et les TIC, qu'en dire ?

6 805 entreprises sont dites productrices de TIC.
Les Petites Entreprises (10-49 salariés) sont 85,4% des sociétés de 10 personnes et plus, dont 56,2% pour le 10-19 personnes. 

Les sociétés aux effectifs de 10-19 personnes sont davantage localisées dans 3 secteurs d'activité ; les HCR, la construction et le commerce de détail y représentent les 2/3 des entreprises concernées.

petites entreprises et TIC
 

Les Petites Entreprises n'emploient toutefois que 27,6% des effectifs des sociétés de plus de 10 personnes (dont 12,5% pour les 10-19 personnes) ; 2 secteurs d'activité emploient toutefois plus de 50% des effectifs de leur secteur : la construction et les HCR, alors que 5 autres (commerce de détail, services de soutien aux entreprises et immobilier, information et communication, industrie et transports) sont focalisés dans les entreprises d'au moins 250 personnes (plus de 50%) :

tableau embauche petites entreprises

 
6 805 entreprises sont dites productrices de TIC, dont 48,6% dans les 10-19 personnes et 30% dans les 20-49 personnes, avec 7% des emplois dans les 10-19 personnes, et 10% dans les 20-49 personnes, mais 65% dans les 250 personnes et plus.

En 2015, la quasi-totalité des sociétés d'au moins 10 personnes implantées en France (184 907 dont 56% de 10 à 19 personnes,, 29% de 20 à 49 personnes,), employant 10,850 millions de personnes (dont 12,5% dans les 10-19 personnes, et 15,1% dans les 20-49 personnes, et 51,7% dans les 250 personnes, et plus), utilise un ou plusieurs ordinateurs (100%) et dispose d'un accès à Internet (99%).

Cependant, seules 61% des personnes employées dans ces sociétés se servent d'un ordinateur (53% sont connectées à internet), et respectivement 48% dans les 10-19 personnes, et 50,3 dans les 20-49 personnes,.

Au sein des 10-19 personnes,, selon les activités, le recours à l'ordinateur diffère ; 2 sous-groupes sont identifiés : d'une part les transports avec 25,8% d'utilisateur, la construction avec 26,8%, les HCR avec 26,9% et l'industrie avec 36,5%, contre pour le 2éme groupe 53,9% dans les services de soutien aux entreprises et l'immobilier, 56,1% dans le commerce de détail, 65,5% dans le commerce de gros/réparation auto, 90,2% dans les services techniques aux entreprises.

29 953 entreprises (16,2% des sociétés)  emploient des personnes spécialisées dans le domaine des TIC ; elles ne sont que 8,8% des 10-19 personnes,, et 15,9% des 20-49 personnes, contre 77% des 250 personnes, et plus. Noter toutefois que les 30,6% des entreprises utilisatrices sont des 10-19 personnes, et 28,7% des 20-49 personnes, (un chiffre proche pour les 10-49 personnes), contre 12,7% pour les 250 personnes, et plus.

34 423 entreprises ont formées en 2015 des non spécialistes en TIC, soit 18,6% des entreprises (12,7% des sociétés de 10 à19 personnes,, 19,7% pour les personnes, et 62,5% pour les 250 personnes, et plus ; toutefois parmi les entreprises ayant formé des spécialistes les petites entreprises sont encore les plus nombreuses là encore (38,3% pour les 10-19 personnes, 30,8% pour les 20-49 personnes,, contre 30,9% pour les 50 personnes, et plus).

Enfin, 13 572 entreprises ont recherché à embaucher des spécialistes en TIC (7,3% des entreprises mais seulement 4,2% des 10-19 personnes,, 6,9% des 20-49 personnes, et 41,4% des 250 personnes, et plus), ce qui montre les moyens déployés pour développer les TIC. 42% disent avoir eu difficulté pour en trouver.

En ce qui concerne, les travaux effectués dans le cadre du domaine des TIC, ces derniers se répartissent entre réalisation en interne par le personnel de l'entreprise (traitement des données internes et externes et fonction support à l'utilisation des logiciels)et réalisation par des prestataires extérieurs (maintenance, sécurité des données et plus modestement le développement de logiciel conjugué avec le support apporté au personnel de l'entreprise) ; cette répartition est commune à toutes les tailles d'entreprise.Noter que l'on ne sait pas s'il y a double compte, à savoir l'utilisation par une même entreprise du recours à la fois aux compétences internes et externes.

Les entreprises de 50 personnes, et plus ont davantage recours aux prestations internes au détriment de l'externe; le recours à l'externe vise des apports de matière grise, alors que les apports en interne se focalisent sur les activités courantes de l'entreprise.

Noter aussi que les 10-19 personnes, font nettement moins appel à l'extérieur pour produire de nouveaux logiciels.

tableau entreprise produire logiciels

 

En 2015, 67 % de ces sociétés ont un site web. Cette part varie fortement selon la taille des sociétés : 94% parmi celles d'au moins 250 personnes, contre 59% pour celles de 10 à 19 personnes, ces dernières étant le moins présentes dans le commerce de détail, les transports et la construction :

tableau petites entreprises sites web

 

Les utilisations du net visent surtout à décrire les produits de l'entreprise et leur prix, voire un service de commande en ligne, peu à suivre les commandes ou à proposer une personnalisation en direction du client ; peu de décalage sont constatés entre les tailles d'entreprise, hors les plus de 250 personnes,, en mesure de suivre les commandes en ligne et de personnaliser leur site.

nombre entreprises sur internet

 

Les pratiques différent en ce qui concerne les secteurs d'activité au sein des 10-19 personnes, selon le type de produits et prestations, notamment du fait de la personnalisation de la commande, à l'instar de prix standard pour le commerce :

pratiques entreprises

 

Les ventes sur les sites web sont d'abord en direction des entreprises avec 59% des ventes ; toutefois pour les 10-19 personnes,, c'est l'inverse, les clients particuliers étant plus fréquents (59% contre 41).

Les achats via le web sont le fait de 41,6% des entreprises (39,5% pour les 10-19 personnes,) ; ils ont été principalement faits à des fournisseurs établis en France, mais aussi en UE pour 37% et hors UE pour 14%.

Les entreprises ont largement recours à internet pour communiquer avec l'administration :

90,7% y ont recours pour rechercher de l'information ou des formulaires, y compris les 10-19 personnes, (87,7%).

87% y font leur déclaration de TVA (84% pour les 10-19 personnes,)

85% y font leur déclaration de cotisations sociales (82% pour les 10-19 personnes,)

85% encore la déclaration unique d'embauche (81% pour les 10-19 personnes,)

Mais seulement 27% les déclarations de douane, 35% l'accès à l'information relative aux appels d'offres publiques et 19% pour y répondre

 

En ce qui concerne le recours aux médias sociaux et les objectifs poursuivis, les entreprises quelle que soit la taille, ont une pratique proche et relativement modeste  (29% sont sur un réseau social et 9% sur twitter) ; leur recours est d'abord l'image de l'entreprise et la vente, voir le recueil de l'avis des clients (entre 16 et 24%), puis les RH avec les relations internes et le recrutement (12 à 14%) et enfin la collaboration « extérieure », dont celle avec les clients pour améliorer les produits (10,5%) et celle avec les partenaires moins fréquente (7%). Ceci étant, le décalage entre petites (10 à 49 personnes,) et moyennes entreprises est toujours marqué, notamment en ce qui concerne les 250 personnes, et plus :

recours médias sociaux entreprises

 

En termes d'activité pour les 10-19 personnes,, 2 secteurs d'activité sont très habituellement utilisatrices de site web, l'information/communication et les entreprises productrices de TIC; par contre 2 secteurs sont peu utilisateurs, les transports et la construction :

secteurs activités entreprises

 

En ce qui concerne l'utilisation des media sociaux par les 10-19 personnes,, on retrouve le constat précédent, mais on doit ajouter aux très utilisateurs, les HCR.

utilisation médiaux sociaux societe

 

Les outils informatiques utilisés ont pour fonction la gestion intégrée (39%), puis l'accès et la conservation aux données clients (30%) et plus modestement l'analyse des données clients pour le marketing et le travail collaboratif. Le décalage entre les plus petites entreprises (10-19 personnes,) et les autres tailles sont marqués ; l'intensité d'utilisation augmente nettement avec la taille de l'entreprise, indiquant un investissement fort dans moyens utilisés, alors que les objectifs exprimés sont proches selon les tailles :

outils informatiques societe

 

27% des entreprises ont une politique de sécurité des TIC formellement définie (17,8% des 10-19 personnes, et 30,9% des 20-49 personnes, contre 75% pour les 250 personnes, et plus) ; ceci étant 53,6% des entreprises conduisent une sensibilisation de leur personnel sur la sécurité des données d'entreprise (43% dans les 10-19 personnes).

 
"Enquête sur les TIC et le commerce électronique 2015 auprès des 10 salariés et plus", Insee Economie N°86, juillet 2016

Méthodologie : 13 000 entreprises-unités légales ont été interrogées; pour se rapprocher des concepts utilisés dans l'enquête européenne dans l'enquête TIC 2011, la taille des unités interrogées n'est plus mesurée en nombre de salariés, mais en nombre de personnes occupées : les personnes non-salariées sont incluses dans les effectifs.

Une ambiguïté : dans ce sondage, on ne sait si le terme « société » désigne la structure juridique (on ne prendrait donc pas en compte les entreprises individuelles) ou serait seulement synonyme d'entreprise, comme cela est souvent constaté.
 
Sur le même thème