En poursuivant votre navigation, vous acceptez l'utilisation de cookies à des fins statistiques et de personnalisations. En savoir plus.
Fondation d'entreprise MMA des Entrepreneurs du Futur
 
 
03/10/2016
Rédaction 
Emploi 

Les salariés de moins de 30 ans seraient plutôt « bien dans leur peau »

Et les 3/4 sont optimistes quant à l'évolution de leur propre situation professionnelle.
73% des salariés de moins de 30 ans sont optimistes quant à l'évolution de leur propre situation professionnelle (vs 54% pour l'ensemble des salariés); 54% (vs 38) croient en l'évolution de leur niveau de rémunération; une opinion fort conforme à leur entrée dans la vie active.

Ceci étant, fait nouveau au regard des plus anciens, ils ne font plus de réelle différence entre vie professionnelle et vie personnelle; 74% estiment que leur activité professionnelle est en phase avec leurs valeurs et ambitions personnelles. Plus enclins au changement, ils ne s'attachent plus à un poste pour la vie; ils sont tentés par l'international, pour quelques années (47%), voire pour y travailler toute leur carrière (27%).

Ils attachent une attention toute particulière à la convivialité (64% vs 48), à la fierté de travailler au sein de leur entreprise(60% vs 50) et au respect des employés (54% vs 42). Ils recherchent une entreprise où règne solidarité, esprit « de famille » ou « d'équipe » (57% vs 43) et au sein de laquelle l'atmosphère de travail est plaisante (58% vs 47).Ils souhaitent avoir plus de responsabilités. Ils se sentent plus épanouis lorsque l'encadrement invite les collaborateurs à donner leurs idées et s'efforcent d'en tenir compte (45% vs 34%); ils plébiscitent un cadre professionnel sain sur les plans psychologique et humain (49% v 37), des dirigeants exemplaires et impliqués (91%). La lutte contre les discriminations, la pluri-culturalité et la diversité des profils est une préoccupation majeure pour 76% des jeunes (81% pour les moins de 25 ans).

52% estiment que les outils numériques au sein de l'entreprise (Internet, smartphone, réseaux sociaux, travail à distance, cloud...) ont impacté positivement leur façon de travailler, augmentant l'instantanéité des relations avec leurs clients et leurs collaborateurs, sans dégrader leur équilibre vie privée/vie professionnelle.

"73% des jeunes salariés ont confiance en leur avenir professionnel", Great Place To Work, communiqué de presse, mai 2016


Méthodologie : étude réalisée par l'institut Think auprès 1250 salariés représentatifs de la population active française issus d'entreprises et d'administrations de toutes tailles et tous secteurs, dont un sur-échantillon de 468 jeunes salariés, selon la méthode des quotas (genre, âge, profession, statut, secteur, taille et région). Interviews sous système CAWI en ligne du 16 au 23 novembre 2015.

 
Sur le même thème