En poursuivant votre navigation, vous acceptez l'utilisation de cookies à des fins statistiques et de personnalisations. En savoir plus.
Fondation d'entreprise MMA des Entrepreneurs du Futur
 
 
18/08/2017
Rédaction 
Indicateurs 
Solidaire 

Les plus de 50 ans très impliqués dans le monde de l’entrepreneuriat

Alors que les soutiens à l’entrepreneuriat sont la plupart du temps destinés aux jeunes, les plus de 50 ans sont plus nombreux.

Des entrepreneurs seniors plus nombreux que les jeunes dans le monde

Selon une étude mondiale réalisée par Global Entrepreneurship Monitor (GEM) entre 2009 et 2016, les seniors seraient en majorité dans le monde de l’entrepreneuriat. Ainsi, 11 % des travailleurs autonomes sont âgés de 18 à 29 ans alors qu’ils sont 18 % à avoir entre 50 et 64 ans et 13 % entre 65 et 80 ans. Enfin, 18 % se situent dans la tranche d’âge 30-49 ans. Or, les programmes d’accompagnement sont souvent destinés aux jeunes entrepreneurs. Selon le GEM, il faudrait que les gouvernements et les médias encouragent davantage l’entrepreneuriat comme choix de carrière.


Les entrepreneurs seniors moins nombreux en Europe

Cependant, l’étude révèle des disparités en fonction de la situation géographique. Ainsi, seulement 4 % des seniors âgés de 50 à 64 ans qui souhaitent ouvrir une entreprise dans moins de trois ans et 6 % de ceux qui viennent de créer leur entreprise vivent en Europe. En revanche, c’est en Afrique Subsaharienne qu’ils sont les plus nombreux (35 % et 19 %), devant l’Amérique latine (27 % et 14 %) et le Moyen-Orient (23 % et 7 %).


Des entrepreneurs seniors aux nombreux atouts

Selon le rapport du GEM, les entrepreneurs seniors ont de nombreux atouts. Tout d’abord, ils ont un réseau de contacts étendu et ont plus d’expérience professionnelle que les jeunes. De plus, leur situation financière est souvent assez confortable. Aussi, ils ont tendance à lancer des entreprises avec davantage de salariés (plus de 5 personnes) que les jeunes, créant de l’emploi pour eux-mêmes, mais aussi pour les autres. Ils investissent également plus d’argent que ces derniers.

Enfin, les travailleurs autonomes de plus de 50 ans sont plus heureux que ce soit dans leur vie privée ou leur emploi que les salariés du même âge. Par conséquent, ils sont en meilleure santé et moins dépendants.

*Source : rapport Global Entrepreneurship Monitor http://www.gemconsortium.org/report

Sur le même thème