En poursuivant votre navigation, vous acceptez l'utilisation de cookies à des fins statistiques et de personnalisations. En savoir plus.
Fondation d'entreprise MMA des Entrepreneurs du Futur
 
 
09/10/2017
André Letowski 
Ailleurs 
Techno 
Indicateurs 
Business 

Les régions françaises font partie, en Europe, des « suiveurs de l’innovation » et non des champions

Evaluation comparative des résultats des systèmes d’innovation de 220 régions. 
Et de 22 États membres de l’Union européenne, de la Norvège, de la Serbie et de la Suisse.

 A partir de 27 indicateurs : 

- Les conditions de l’innovation, c’est-à-dire la capacité de l’environnement à être propice à l’innovation, du fait de la qualité des ressources humaines (enseignement supérieur, formation) ou de l’attractivité des systèmes de recherches (nombre de nouveaux chercheurs, par exemple)
- Les investissements, provenant du secteur public ou des entreprises, dans la R&D
- La catégorie des activités innovantes rassemble des indicateurs qui rendent compte des efforts que fournissent les entreprises européennes en matière d’innovation (investissements des entreprises, collaborations et entrepreneuriat, ainsi que capital intellectuel)
- Les impacts de l’innovation en termes d’emploi, notamment dans les secteurs qualifiés et innovants ainsi qu’en termes d’exportation de produits high-tech ou de services nécessitant une main d’œuvre très qualifiée.

Dans des domaines d’innovation précis, les champions dans l’UE sont: le Danemark pour les ressources humaines et environnement favorable à l’innovation; le Luxembourg pour les systèmes de recherche attractifs et capital intellectuel; la Finlande pour les financements et aides; l’Allemagne pour les investissements des entreprises; l’Irlande pour l’innovation dans les PME et effets sur l’emploi; la Belgique pour les réseaux d’innovation et collaboration et le Royaume-Uni pour les effets sur les ventes. 4 groupes de pays sont différenciés :

- Les champions de l’innovation : la Suède, l’Allemagne, le Danemark et la Finlande, les Pays-Bas et le Royaume-Uni dont les résultats se situent nettement au-dessus de la moyenne de l’UE
Les suiveurs de l’innovation : le Luxembourg, la Belgique, l’Autriche, l’Irlande, la France, la Slovénie, dont les résultats sont supérieurs ou proche de la moyenne de l’UE ;
- les innovateurs modérés : l’Italie, l’Espagne, l’Estonie, le Portugal, la République Tchèque, la Grèce, la Slovaquie, la Hongrie, Malte, la Lituanie, la Pologne, la Serbie et la Croatie dont les résultats sont inférieurs à la moyenne de l’UE ;
les innovateurs modestes : la Roumanie et la Bulgarie, dont les résultats sont nettement inférieurs à la moyenne de l’UE.

Les régions d’Europe sont réparties en «champions régionaux de l’innovation» (53 régions), «innovateurs régionaux notables» (60 régions), «innovateurs régionaux modérés» (85 régions) et «innovateurs régionaux modestes» (22 régions).

Les régions les plus innovantes se situent en général dans les pays les plus innovants; les «champions régionaux de l’innovation» affichent les meilleurs résultats pour la totalité des indicateurs, en particulier ceux liés à leur système de recherche (publications scientifiques) et à l’innovation des entreprises (proportions d’entreprises innovantes).
Cependant, des «foyers d’excellence» régionaux existent dans quelques pays «innovateurs modérés», comme Prague en République tchèque, la région de Bratislava en Slovaquie, et le Pays basque en Espagne, tandis que certaines régions situées dans des pays «champions de l’innovation» et «innovateurs notables» figurent loin dans le classement.

La région la plus innovante de l’UE est celle de Stockholm, en Suède, suivie de celle de Hovedstaden, au Danemark et de South East, au Royaume-Uni, puis l’Allemagne, et Zürich, en Suisse pour les régions hors UE.


Pour 60% des régions (128 régions sur 216), les résultats en matière d’innovation se sont améliorés au fil du temps. Plus de 75% des régions qui appartiennent aux «champions régionaux de l’innovation» ont vu leurs résultats en matière d’innovation s’améliorer contre près de 55% pour les «innovateurs régionaux notables et modérés» et seulement 30% pour les «innovateurs régionaux modestes».

Les résultats ont augmenté pour toutes les régions de l’Autriche, de la Belgique, de la France, de la Norvège, des Pays-Bas, du Royaume-Uni, de la Slovaquie et de la Suisse ainsi que pour plus de la moitié des régions de la Grèce, de l’Italie, de la Pologne et de la Suède.

En revanche, les résultats ont baissé pour l’ensemble des régions de la Roumanie et pour plus de la moitié des régions de l’Allemagne, du Danemark, de l’Espagne, de la Finlande, de la Hongrie, du Portugal et de la République tchèque.

En comparant les résultats de cette édition du tableau de bord de l’innovation régionale avec les résultats issus de l’indice de compétitivité régionale de la Commission européenne, on observe une corrélation forte et positive entre les résultats en matière d’innovation régionale et la compétitivité.

La croissance de l’innovation dans l’UE entre 2010 et 2016 est portée par les PME et par la commercialisation des innovations, ainsi que par d’excellents systèmes de recherche (notamment du fait d’une forte augmentation des publications scientifiques internationales) et de formation.

Les domaines dans lesquels les résultats en matière d’innovation se sont le plus améliorés sont les copublications internationales, la pénétration du haut débit, le nombre de diplômés universitaires et de titulaires d’un doctorat, ainsi que la formation aux TIC; par contre, les investissements en capital-risque et la proportion de PME introduisant des innovations sont en forte baisse.

Les performances de l’UE par rapport au reste du monde : un retard de financement.
La Corée du Sud, les États-Unis et le Japon ont de meilleurs résultats que l’UE, ou encore que l’Australie et le Canada. L’UE accuse toujours un retard important par rapport aux pays qui occupent les premières places au niveau mondial, notamment pour ce qui est des dépenses de R&D des entreprises, des publications public-privé et des brevets, ainsi que de l’enseignement supérieur. L’avantage de l’UE s’amenuise par rapport à la Chine, et reste stable par rapport aux autres pays BRICS.

Source
: "Tableau de bord de l’innovation régionale 2017" Commission Européenne, juillet 2017

« Lire d’autres articles et analyses sur l'entrepreneuriat TPE / PME de notre expert André Letowski »

 
André Letowski est expert en entrepreneuriat, en petites et très petites entreprises. Il publie une note mensuelle regroupant une sélection brute ou retravaillée et commentée des corpus statistiques français, des enquêtes et publications concernant le domaine des TPE, PE et PME.




Sur le même thème