En poursuivant votre navigation, vous acceptez l'utilisation de cookies à des fins statistiques et de personnalisations. En savoir plus.
Fondation d'entreprise MMA des Entrepreneurs du Futur
 
 
16/01/2018
Rédaction 
Finance 
Techno 

Le crédit d’impôt recherche concerne surtout les PME

Selon le baromètre Acies Consulting, plus de 9 entreprises bénéficiaires du crédit d’impôt recherche (CIR) sur 10 sont des PME.
Les PME sont les sociétés les plus demandeuses du crédit d’impôt recherche (CIR). En effet, selon l’observatoire 2017 d’Acies Consulting, 93 % des sociétés qui ont bénéficié du CIR étaient des PME. Ainsi, 17 389 petites et moyennes entreprises ont profité du crédit d’impôt recherche, soit une hausse de 9 % par rapport à l’année précédente.

Au total, plus de 24 000 entreprises ont bénéficié du CIR pour un montant global de 5,9 milliards d’euros (contre 5,8 milliards d’euros l’année précédente). Par ailleurs, 31,9 milliards d’euros ont été consacrés par les entreprises à la recherche et développement en 2016 (contre 31,8 milliards d’euros en 2015). A noter que les PME qui investissent dans la R&D exportent davantage que l’ensemble des PME françaises. Ainsi, elles sont 31 % à effectuer leur activité à l’export contre 10 % pour l’ensemble des PME.

C’est dans les activités de service que les dépenses de R&D ont le plus augmenté en 2015 (+3,8 % par rapport à 2014). A contrario, elles ont diminué dans le secteur de l’industrie automobile et pharmaceutique (respectivement -1,5 % et -1,3 %).

La dynamique du crédit d’impôt recherche a un effet positif sur l’emploi des chercheurs et sur les investissements à l’étranger. Ainsi, le nombre de chercheurs en temps plein a augmenté de 29 % entre 2008 et 2015, soit une hausse de 37 472 emplois. Sur cette même période il y a eu 3,4 fois plus de projets d’investissements étrangers.

D’autre part, le crédit d’impôt innovation (CII) qui est consacré aux PME connaît un important succès. En 2014, 5 110 PME innovantes en on fait la demande, contre 3 554 en 2013, soit une augmentation de 44 %. Le montant global s’élève à 118 millions d’euros. Les bénéficiaires du CII représentent un quart des bénéficiaires du CIR et seulement 2 % de son budget.

Source
: Observatoire du CIR 2017 Acies Consulting
Sur le même thème