En poursuivant votre navigation, vous acceptez l'utilisation de cookies à des fins statistiques et de personnalisations. En savoir plus.
Fondation d'entreprise MMA des Entrepreneurs du Futur
 
 
17/01/2018
Rédaction 
Indicateurs 
Business 

Peu de personnes souhaitant créer leur propre commerce franchissent le cap

Bien que près de 1 personne non indépendante sur 2 souhaite lancer son propre commerce, peu le feront réellement.
D’après une étude réalisée pour le compte de Metro sur la situation des commerçants indépendants dans 10 pays, 48 % des personnes non indépendantes souhaitent créer leur entreprise. En revanche, seuls 13 % pensent qu’il est fort probable qu’elles franchissent le cap. Ce « fossé entrepreneurial » s’explique par plusieurs raisons. La difficulté à trouver un soutien financier et l’environnement économique instable sont les principaux freins à la création d’entreprise.

Mais pour ceux qui décident de franchir le cap, l’entrepreneuriat indépendant est plutôt enrichissant et positif. Ainsi, près de 9 sondés sur 10 n’hésiteraient pas à recommencer le même parcours si c’était à refaire.

Par ailleurs, la création d’entreprise invoque un sentiment de fierté. Ainsi, 8 Français sur 10 seraient fiers qu’un de leur enfant lance sa propre société.

Enfin, les entreprises indépendantes sont plutôt appréciées du grand public, surtout en France. 58 % des Français estiment que celles-ci offrent une meilleure qualité que les enseignes ; la moyenne des 10 pays interrogés étant de 45 %. Près d’1/3 des Français (32 %) préfère acheter ses commissions chez un indépendant plutôt que dans les grandes surfaces. C’est deux fois plus qu’en Allemagne (16 %).

Source : étude METRO’s International Own Business Study réalisée dans le cadre de la 2ème édition de la Journée des Restaurateurs et Commerçants Indépendants du 10 Octobre 2017.

Sur le même thème