En poursuivant votre navigation, vous acceptez l'utilisation de cookies à des fins statistiques et de personnalisations. En savoir plus.
Fondation d'entreprise MMA des Entrepreneurs du Futur
 
 
26/01/2018
Rédaction 
Territoires 

Les villes les plus dynamiques de France se situent en Ile-de-France

C’est en Ile-de-France qu’on trouve le top 5 des villes françaises les plus dynamiques, avec en tête Cergy.
Le Figaro a étudié la vitalité économique de 113 villes françaises de plus de 50 000 habitants. Pour établir son classement, Le Figaro a mesuré plusieurs critères : le dynamisme démographique, la santé des entreprises et du marché du travail local, le niveau d’infrastructures et de services proposés et le niveau de vie moyen de la population.

Le top 5 des villes les plus dynamiques se concentre en Ile-de-France. Paris ne fait toutefois pas partie de ce top et n’arrive qu’en 23ème position.
Cergy (95) arrive en tête des villes les plus dynamiques, suivi d’Issy-les-Moulineaux (92), de Neuilly-Sur-Seine (92), de Versailles (78) et de Boulogne-Billancourt (92). Les Hauts-de-Seine est donc le département qui affiche la meilleure vitalité économique.

Cergy doit sa vitalité économique à son dynamisme démographique (meilleur indice de jeunesse et 2ème plus fort accroissement de population sur 5 ans) et à sa proportion élevée d’étudiants. De plus, la ville dispose de nombreuses écoles primaires et maternelles.

Quant à Issy-les-Moulineaux et Neuilly-sur-Seine, elles doivent leur bonne position dans le classement à leurs entreprises innovantes. Ainsi, une grande part d’entreprises situées dans ces villes a déposé des brevets à l’INPI.
En tout, 10 villes des Hauts-de-Seine et 3 du Val-de-Marne font partie du top 20 des villes affichant le meilleur indice de vitalité économique.

Par ailleurs, seules 2 villes de province de plus de 50 000 habitants sont présentes dans le top 10. Il s’agit de Pessac (33) qui arrive en 5ème position et de Villeneuve d’Ascq (59) située en 6ème position. Leur bonne vitalité économique peut s’expliquer par leur proximité avec une métropole (Bordeaux et Lille). Villeneuve d’Ascq possède de nombreux sièges sociaux, des pôles de recherches réputés, une forte densité d’écoles maternelles et primaires et une part importante d’étudiants. Quant à Pessac, elle dispose d’un fort accroissement de population.

A contrario, le Nord-Est et le Sud méditerranéen sont les régions qui ont le plus faible indice de vitalité économique.

La ville qui arrive en dernière position du classement est Calais (62). Cela s’explique par un taux de chômage élevé (15,9 %), une croissance démographique négative (-3,07 %), un niveau de vie bas, ou encore un taux très bas de survie des entreprises à 5 ans.

Par ailleurs, Béziers (34) fait partie des 5 villes avec le moins bon score de vitalité économique. C’est la ville qui a la plus mauvaise note en terme de nombre de logements vacants (17,18 %). Son taux de chômage est également important (15 %).


Source
: Classement des villes les plus dynamiques de France réalisé par Le Figaro.

Sur le même thème