En poursuivant votre navigation, vous acceptez l'utilisation de cookies à des fins statistiques et de personnalisations. En savoir plus.
Fondation d'entreprise MMA des Entrepreneurs du Futur
 
 
09/02/2018
Rédaction 
Business 

Les ETI, des entreprises peu nombreuses mais avec un fort potentiel

Les entreprises de tailles intermédiaires présentent de nombreux atouts pour l’économie mais ont du mal à se déployer en France.
L’Institut Montaigne a réalisé un rapport sur les ETI en France qui identifie les freins à leur déploiement et met en avant des solutions pour y remédier. Les ETI sont des entreprises employant entre 250 et 4 999 salariés. En France, 5 800 entreprises sont des ETI, un chiffre faible comparé à nos voisins européens (12 500 en Allemagne, 10 000 au Royaume-Unis et 8 000 en Italie).

Les ETI, des atouts pour la France

Pourtant, les ETI présentent de nombreux atouts pour la France. Elles participent à l’intégration économique de l’ensemble des territoires puisque 78 % de leurs sites de production se situent en régions. Elles sont également très présentes à l’international puisque 3 ETI sur 4 exportent. On dénombre 12 000 filiales à l’étranger.

Par ailleurs, les ETI ont une bonne capacité d’innovation : elles représentent 1/4 des dépenses de recherche. Ces investissements dans la R&D et le lancement de nouveaux produits leurs permettent de faire face à la concurrence internationale.

Enfin, elles stimulent la croissance en créant des emplois. Près d’1/4 des salariés (24 %) travaillent dans une ETI.


Des difficultés à se déployer en France

Malgré leurs nombreux atouts, les ETI font face à plusieurs obstacles freinant leur déploiement en France.

Tout d’abord, elles ne bénéficient pas des réformes économiques qui sont destinées le plus souvent aux grands groupes ou au contraire aux petites entreprises. D’autre part, les lourdeurs règlementaires et fiscales ainsi que l’évolution régulière du régime juridique et fiscal peuvent bloquer les ETI dans leur déploiement. Enfin, les formations ne sont pas forcément adaptées à ces structures.

Les propositions pour accélérer le déploiement des ETI

L’Institut Montaigne proposent 5 champs d’actions (culturel, social, fiscal, territorial, numérique) pour accélérer le déploiement des ETI.

Il faudrait réaffirmer le lien entre profitabilité des entreprises et pérennité du modèle social. Sur le plan social, les salariés devraient être associés à la réussite de l’entreprise. Côté fiscalité, il faudrait faire en sorte de garder les centres de décision en France en assurant la continuité du capital. Sur le plan territorial, il faudrait développer des hubs de croissance dans les régions. Enfin, il est important de créer un environnement propice au numérique pour accélérer la transformation digitale.


Source : Institut Montaigne, rapport de janvier 2018 « ETI : taille intermédiaire, gros potentiel ».


Sur le même thème