En poursuivant votre navigation, vous acceptez l'utilisation de cookies à des fins statistiques et de personnalisations. En savoir plus.
Fondation d'entreprise MMA des Entrepreneurs du Futur
 
 
28/03/2018
Rédaction 
Gestion 
Business 

Les espaces de coworking sont de plus en plus prisés des TPE et startups

Avec près de 140 000 m2 de bureaux loués en 2016 et 2017, les espaces de travail hybrides sont en forte croissance depuis 2 ans.
Les espaces de coworking séduisent de plus en plus les TPE et startups. Ainsi, selon une enquête réalisée par le spécialiste en immobilier d’entreprise JLL, les surfaces louées par les opérateurs ont augmenté de 80 % entre 2016 et 2017. A Paris, elles sont passées de 50 000 m2 en 2016 à 90 000 m2 en 2017. En moyenne, un espace de coworking a une surface de 4 000 m2.

Les occupants de ces espaces hybrides sont en grande majorité de jeunes entreprises, puisque 60 % d’entre elles ont moins de 5 ans d’existence et 43 % moins de 3 ans. En revanche, le nombre de postes est plus important dans les entreprises de plus de 50 salariés (51 % des postes). Si une grande partie des répondants de l’étude appartient au secteur des TIC ou de la communication (40 %), le poids de ces entreprises en nombre de postes tombe à 28 %.

Les espaces hybrides ont souvent été le premier choix des entreprises puisque dans 2/3 des cas, elles ont choisi cette offre dès le début de leur recherche immobilière. Il faut dire que les espaces hybrides présentent plusieurs avantages. Tout d’abord, ils permettent de réaliser des économies d’environ 42 % par rapport à un bureau traditionnel. Ces économies sont dues en partie à un ratio de m2 alloué aux postes de travail plus faible chez les opérateurs d’espaces hybrides. Les bureaux traditionnels pourraient donc réduire leur surcoût en optimisant l’aménagement.

Par ailleurs, les espaces hybrides offrent une certaines flexibilité et simplicité. Ce sont d’ailleurs les deux motivations les plus souvent citées par les entreprises, surtout chez les TPE avec 66 % pour la flexibilité et 56 % pour la simplicité. Vient ensuite le critère de prix, particulièrement important chez les entreprises de 1 à 49 salariés.

Les entreprises qui ont fait le choix de travailler dans des espaces hybrides sont plutôt satisfaites puisqu’elles attribuent une note moyenne de satisfaction de 3,68 sur 5.
Elles sont particulièrement comblées sur les critères de rapidité, de flexibilité et de confort de travail.

Source
: Etude JLL, « Coworking, les nouveaux bureaux flexibles ».
Sur le même thème