En poursuivant votre navigation, vous acceptez l'utilisation de cookies à des fins statistiques et de personnalisations. En savoir plus.
Fondation d'entreprise MMA des Entrepreneurs du Futur
 
 
25/04/2018
Rédaction 
Business 
Territoires 

Les villes propices à l’entrepreneuriat en 2018

Selon l’Express, Toulouse, Nantes et Bordeaux sont les villes les plus propices à l’entrepreneuriat en 2018.
L’Express a établi un classement des villes françaises les plus favorables pour lancer sa startup en 2018. Pour réaliser ce palmarès, l’Express a étudié les 100 agglomérations françaises de régions les plus peuplées et a pris en compte plusieurs critères : l’emploi et les salaires, la création d’entreprise ou encore l’attractivité économique. Pour classer les villes, des coefficients de pondération ont été attribués aux critères en fonction de leur importance dans le développement de l’entrepreneuriat. Le coefficient le plus élevé a été donné à l’attractivité économique.

Ainsi, pour être propice à l’entrepreneuriat, une ville doit proposer un vaste choix de formations universitaires, bénéficier d’un marché du travail dynamique et de nombreuses créations d’entreprises. Il faut également que le secteur de la construction soit actif et qu’il y ait beaucoup d’entreprises de hautes technologies. En revanche, le salaire moyen ne doit pas être trop élevé afin de favoriser l’investissement.

Selon le palmarès, c’est Toulouse qui est la ville la plus adaptée à l’entrepreneuriat, suivie de Nantes, puis de Bordeaux. Montpellier et Rennes font partie du top 5, tandis que Lyon arrive en 6ème position. Mis à part Angers qui arrive tout de même à la 7ème position, les villes où il fait bon entreprendre sont essentiellement des grandes métropoles. En revanche, Paris ne fait pas partie du classement.

Voir le classement en entier


Source : L’Express « Les 100 villes où entreprendre en 2018 ».
Sur le même thème