En poursuivant votre navigation, vous acceptez l'utilisation de cookies à des fins statistiques et de personnalisations. En savoir plus.
Fondation d'entreprise MMA des Entrepreneurs du Futur
 
 
31/05/2018
Rédaction 
Fondation 
Forme 
Territoires 

Centre-Val-de-Loire : les entrepreneurs moins confiants en l’avenir mais épanouis dans leur travail

Les dirigeants sont moins confiants qu’à l’échelle nationale mais restent satisfaits de leur travail.
Dans son dernier baromètre, la Fondation d’entreprise MMA des Entrepreneurs du Futur a interrogé les dirigeants de Centre-Val-de-Loire. Ces derniers sont quasiment tous comblés dans leur travail et leur vie en général.

Des entrepreneurs stressés par la surcharge de travail et le manque de trésorerie

En Centre-Val-de-Loire, 27 % des entrepreneurs sont stressés dans leur travail ; c’est 6 points de plus qu’à l’échelle nationale. Cependant, ils sont moins nombreux à l’être de façon constante (9 % contre 14 % au national). La surcharge de travail et le manque de trésorerie sont les principaux facteurs de stress, cités par 54 % des sondés de la région. Ils sont suivis de près par les inquiétudes liées à l’activité de l’entreprise (53 %).

Par ailleurs, un quart des entrepreneurs de la région se sent sous pression, ce qui entraîne de la lassitude (33 %) et de la fatigue (29 %).

Des dirigeants en bonne santé malgré une légère dégradation

Bien qu’ils se sentent stressés, les chefs d’entreprise centrais s’estiment majoritairement en bonne santé (93 % contre 91 % en 2017). Seuls 9 % se sont vus délivrés un arrêt de travail par leur médecin au cours des 12 derniers mois, c’est toutefois 3 fois plus qu’en 2017. Enfin, plus d’un quart pensent que leur état de santé s’est dégradé ces 5 dernières années.

Par ailleurs, 7 entrepreneurs centrais sur 10 pensent que leur état de santé est lié à celui de leur entreprise. Aussi, l’équilibre entre vie professionnelle et vie personnelle a également une incidence sur celui-ci pour 82 % des sondés.

Ainsi, c’est surtout les mauvaises postures au travail (62 %) et le manque de temps pour réaliser toutes les tâches (45 %) qui sont les principales causes de leurs troubles physiques.

Des entrepreneurs centrais épanouis dans leur travail mais moins confiants

Bien qu’ils soient épanouis dans leur travail (96 %) et dans leur vie en général (90 %), les dirigeants de TPE-PME de Centre-Val-de-Loire sont moins confiants en l’avenir que ceux de l’ensemble du territoire. Ainsi, 85 % d’entre eux sont optimistes pour leur situation professionnelle (contre 88 %), le futur de leur entreprise (83 % contre 85 %) et la situation financière de leur foyer (85 % contre 88 %).

Concernant leur épanouissement au travail, il est surtout dû à l’intérêt qu’ils nourrissent pour leur métier (87 %), la liberté d’organisation (84 %) et de décision (83 %).


Voir l’étude nationale : https://fondation-entrepreneurs.mma/etude-sante-dirigeant-entreprise-2018.htm

Sur le même thème