En poursuivant votre navigation, vous acceptez l'utilisation de cookies à des fins statistiques et de personnalisations. En savoir plus.
Fondation d'entreprise MMA des Entrepreneurs du Futur
 
 
06/06/2018
Rédaction 
Fondation 
Territoires 
Forme 

Auvergne-Rhône-Alpes : les entrepreneurs confiants en l’avenir malgré le stress

En Auvergne-Rhône-Alpes, 83 % des dirigeants sont optimistes pour le futur de leur entreprise, malgré le stress.
Le dernier baromètre réalisé par la Fondation d’entreprise MMA des Entrepreneurs du Futur révèle que les entrepreneurs de la région Auvergne-Rhône-Alpes sont confiants en l’avenir malgré le stress lié à la surcharge de travail et au manque de trésorerie.

Un stress généré principalement par la surcharge de travail

Comme pour l’ensemble des entrepreneurs, les dirigeants exerçant en région Auvergne-Rhône-Alpes sont souvent stressés. Ainsi, 15 % d’entre eux souffrent du stress en permanence. Ce stress est surtout lié à la surcharge de travail (58 %), en hausse de 4 points par rapport à 2017. Parmi les autres situations générant du stress, les sondés citent le manque de trésorerie (48 %), les incertitudes sur l’activité de l’entreprise (53 %) ou encore les difficultés à licencier (36 %).

Un sentiment d’être sous pression particulièrement marqué dans la région

A ce stress s’ajoute un sentiment d’être « sous pression », ressenti par 29 % des entrepreneurs de la région. C’est légèrement plus que la tendance nationale (27 %).
Ce sentiment est lié aux difficultés qu’ils rencontrent dans la gestion de leur planning. Ainsi, 24 % des dirigeants d’Auvergne-Rhône-Alpes, remettent à plus tard des tâches qui demandent réflexion, contre 19 % au national. Par ailleurs, 17 % déclarent rencontrer des difficultés à mettre les choses en ordre, contre 12 % à l’échelle nationale.

Par conséquent, les dirigeants de la région Auvergne-Rhône-Alpes, sont plus souvent fatigués que l’ensemble des entrepreneurs français. En effet, 40 % ressentent de la fatigue, contre 34 % au national. Aussi, plus d’1 entrepreneur de la région sur 3 est parfois lassé (34 % contre 26 % pour l’ensemble du pays).

Enfin, 1 dirigeant de TPE-PME de la région sur 2 n’arrive pas à concilier sa vie de famille avec sa vie professionnelle.

Des mauvaises postures impactant la forme physique des dirigeants

En Auvergne-Rhône-Alpes, les chefs d’entreprise sont très touchés par les mauvaises postures physiques liées à leur activité. Celles-ci sont le plus souvent responsables de leurs troubles physiques, citées par 66 % des sondés (contre 57 % à l’échelle nationale), un taux en hausse de 18 points par rapport à 2017.

Le mal de dos (59%), les douleurs articulaires (47 %) et les migraines (30 %) sont les principaux troubles physiques ressentis par les sondés.

Malgré cela, les entrepreneurs d’Auvergne-Rhône-Alpes pensent être en bonne santé (95 %).

Une confiance en l’avenir, notamment grâce à la capacité d’innovation

Les dirigeants de TPE-PME d’Auvergne-Rhône-Alpes sont très confiants en l’avenir. Ainsi, 93 % sont optimistes pour leur situation personnelle, 83 % sont confiants pour le futur de leur entreprise et 87 % pour la situation financière de leur foyer.

Ils sont également comblés par leur travail (93 %) et leur vie en général (91 %). Cela s’explique par leur capacité à innover (85 %), leur créativité (82 %) et l’intérêt qu’ils nourrissent pour leur métier (87 %).

Voir l’étude nationale : https://fondation-entrepreneurs.mma/etude-sante-dirigeant-entreprise-2018.htm



Sur le même thème