En poursuivant votre navigation, vous acceptez l'utilisation de cookies à des fins statistiques et de personnalisations. En savoir plus.
Fondation d'entreprise MMA des Entrepreneurs du Futur
 
 
18/06/2018
Rédaction 
Fondation 
Forme 
Territoires 

Grand-Est : Des entrepreneurs épanouis dans leur travail malgré des troubles physiques liés à leur activité

En région Grand-Est, 94 % des entrepreneurs sont satisfaits de leur travail, bien que leur activité entraîne des troubles physiques.
D’après les résultats du dernier baromètre réalisé par la Fondation d’entreprise MMA des Entrepreneurs du Futur, les dirigeants de la région Grand Est sont épanouis dans leur travail, bien qu’ils puissent ressentir des affections physiques liées à leur activité.

Un stress lié principalement à la surcharge de travail

Comme l’ensemble des entrepreneurs français, les chefs d’entreprise de la région Grand Est souffrent de stress, et 14 % de façon constante. La première source de ce stress est due à la surcharge de travail (62 %), suivie du manque de trésorerie (51 %). Aussi, plus d’un quart des entrepreneurs craignent les prud’hommes (26 %), c’est 7 points de plus que la moyenne nationale.

En outre, 27 % des dirigeants de la région Grand Est décalent souvent leurs tâches à plus tard faute de temps, c’est 8 points de plus que l’ensemble des entrepreneurs français. Ces problèmes dans la gestion de leur planning entraînent de la fatigue (38 %) et de la lassitude (26 %). De plus, 1 entrepreneur sur 4 souffre de troubles du sommeil.

Des troubles physiques liés à l’activité

Les dirigeants de TPE-PME de la région Grand Est souffrent particulièrement de troubles physiques. Ces derniers sont majoritairement dus à l’adoption de mauvaises postures au travail (52 %) et au manque de temps pour réaliser l’ensemble de leurs tâches (47 %). Ces troubles se manifestent surtout par des maux de dos (60 %), des douleurs articulaires (55 %) et des migraines (33 %). A noter que ces affections physiques sont plus nombreuses chez les entrepreneurs de la région Grand Est que ceux de l’ensemble du territoire, en particulier les douleurs intestinales (+11 points).

Malgré ces troubles, 93 % des dirigeants du Grand-Est s’estiment en bonne santé. Cependant, 36 % pensent que leur état de santé s’est dégradé ces cinq dernières années, soit 10 points de plus qu’à l’échelle nationale.

Des entrepreneurs confiants en l’avenir et satisfaits de leur travail

En région Grand-Est, les chefs d’entreprise sont confiants en l’avenir, notamment pour leur situation professionnelle (86 %), la situation financière de leur foyer (86 %) et le futur de leur entreprise (85 %).

Ils sont également 94 % à être épanouis dans leur travail, notamment grâce leur capacité à innover (89 %), l’intérêt pour leur métier (88 %) et leur créativité (84 %).

Voir l’étude nationale : https://fondation-entrepreneurs.mma/etude-sante-dirigeant-entreprise-2018.htm

Sur le même thème