En poursuivant votre navigation, vous acceptez l'utilisation de cookies à des fins statistiques et de personnalisations. En savoir plus.
Fondation d'entreprise MMA des Entrepreneurs du Futur
 
 
05/07/2018
André Letowski 
Emploi 

Le rôle des entreprises, c’est de créer de l’emploi avant de dégager du profit

Pour près de 7 Français sur 10, le rôle principal de l'entreprise c'est de créer de l'emploi.
Face à la Loi Pacte, les Français se montrent favorables à allègement des seuils fiscaux et sociaux et à la souplesse accordée aux entreprises pour qu’elles se mettent en conformité.

⇒ Le rôle principal de l’entreprise (au total dont en premier)

- créer de l’emploi (67% dont 47) : à noter 70-73% pour les 50 ans et plus, 73% pour les chefs d’entreprise, 73-76% pour les sympathisants PS, LRM et LR vs 53% la France insoumise et le PC,
- Permettre l’épanouissement professionnel des salariés (49% dont 15) : à noter 62% pour les chefs d’entreprise,
- Contribuer à l’intérêt général (32% dont 14) : à noter 37% les 18-24 ans et les 65 ans et plus, et 54% la France insoumise et le PC,
- Dégager le maximum de rentabilité pour l’entreprise (27% dont 14) : à noter 34% les hommes vs 21 les femmes; 21% les salariés du public; 35% LR,
- Contribuer à la préservation de l’environnement (11% dont 4) : à noter 16% les moins de 35 ans, et les chômeurs, mais 7% LR

⇒ A qui les entreprises sont les plus attentives ?

- 69% aux clients : à noter 58% les chefs d’entreprise, 52% les chômeurs,
- 5% à leurs salariés : à noter 11 à 15% les moins de 35 ans, 14% les chômeurs,
- 25% autant aux uns et aux autres : à noter 32% les 65 ans et plus, 31% LRM et 18-19% le FN et la France insoumise.

⇒ Les objectifs jugés prioritaires :

– Encourager le développement d’accords d’intéressement dans les entreprises de moins de 250 salariés (89% dont très 38) : à noter très prioritaire 43% les hommes, 42% les salariés du privé, mais seulement 23% des chefs d’entreprise et 44% le PS, LRM et LR vs 31% le PC et la France Insoumise
- Encourager l’épargne salariale dans les entreprises de moins de 50 salariés (86% dont très 32) : à noter 38% les salariés du privé, mais 23% le PC et la France Insoumise.

⇒ en ce qui concerne les seuils :

– 56% des Français sont favorables (très 14%) à la suppression de certaines obligations pour les entreprises de plus de 20 salariés : à noter 74% les chefs d’entreprise et LRM, 62-63% LR et FN mais 36% le PC et la France Insoumise
- 67% sont favorables (très 15%) au fait de donner 5 ans aux entreprises pour mettre en œuvre leurs obligations lorsque leur effectif dépasse 50 salariés : à noter 74% les chefs d’entreprise, 79% LRM et 77% LR vs 51 le PC et la France Insoumise.


"Les Français et la loi PACTE " Opinion Way, Comdata group pour les Echos et Radio Classique, juin 2018

Méthodologie : échantillon de 1020 personnes représentatif de la population française âgée de 18 ans et plus, interrogé par questionnaire auto-administré en ligne sur système CAWI entre le 13 et le 15 juin.
L’échantillon comprend 43% d’inactifs, 30% employés/ouvriers et 26% de cadres/prof intermédiaires et chefs d’entreprise., avec 24% de 65 ans et plus.
« Sondage Opinion Way et Comdata Group pour Les Echos et Radio Classique »


« Lire d’autres articles et analyses sur l'entreprenariat TPE / PME de notre expert André Letowski »

 
André Letowski est expert en entrepreneuriat, en petites et très petites entreprises. Il publie une note mensuelle regroupant une sélection brute ou retravaillée et commentée des corpus statistiques français, des enquêtes et publications concernant le domaine des TPE, PE et PME.




Sur le même thème