En poursuivant votre navigation, vous acceptez l'utilisation de cookies à des fins statistiques et de personnalisations. En savoir plus.
Fondation d'entreprise MMA des Entrepreneurs du Futur
 
 
04/09/2018
Rédaction 
Indicateurs 
Territoires 
Veille 

8 cadres sur 10 souhaitent quitter la région parisienne

La majorité des cadres franciliens souhaite quitter leur région, pour s’installer ailleurs, notamment à Bordeaux.
Selon une étude de Cadremploi, 84 % des cadres franciliens souhaitent quitter l’Ile-de-France pour vivre et travailler en région, dont 70 % d’ici 3 ans. Parmi les principales raisons évoquées par ces derniers, le coût de la vie trop cher pour 77 % d’entre eux, suivi du temps de transport jugé trop long pour 56 % des sondés. En effet, près de la moitié y passe en moyenne plus d’1h30 par jour. Enfin, 54 % aimeraient se rapprocher de la nature et 48 % jugent l’environnement dégradé.

Les cadres franciliens souhaitent avant tout quitter la région pour trouver un meilleur cadre de vie (90 %) et un meilleur équilibre entre vie professionnelle et vie personnelle (65 %). Ainsi, plus de la moitié des cadres (55 %) sont insatisfaits de leur situation actuelle. Par ailleurs, ils n’ont pas une très bonne image des Parisiens qu’ils jugent stressés (94 %), désagréables (61 %) ou encore hautains (60 %).

Pour une meilleure vie hors région parisienne, 56 % des cadres pourraient démissionner de leur poste actuel et 48 % envisageraient une reconversion professionnelle. Ils sont mêmes prêts à accepter un poste moins bien payé (47 %) afin d’avoir une vie plus agréable en région.

Mais où les franciliens souhaitent-ils s’installer ? Et bien, c’est principalement à Bordeaux qu’ils souhaitent vivre et travailler (56 %) suivi de Lyon et Nantes (41 % ex-aequo), puis Toulouse (30 %) et Montpellier (28 %). Bordeaux est apprécié pour son climat (62 %), Lyon pour ses opportunités professionnelles (53 %), Nantes et Toulouse pour leur dynamisme économique (53 % et 36 %). Il faut dire que la ville rose bénéficie de la présence de grandes entreprises comme Airbus ou Thales.

Source : Etude Cadremploi réalisée par questionnaire en ligne auprès de 1 786 candidats.
Sur le même thème