En poursuivant votre navigation, vous acceptez l'utilisation de cookies à des fins statistiques et de personnalisations. En savoir plus.
Fondation d'entreprise MMA des Entrepreneurs du Futur
 
 
12/10/2018
Olivier Torres 
Forme 

Entreprendre est-il bon pour la santé ?

Héroïque, inconscient, débordé, ... l'entrepreneur n'est pas au-dessus des lois de la biologie et doit envisager une hygiène de vie saine et facile à appliquer afin de préserver sa santé.
Les phrases maintes fois entendues de la bouche des entrepreneurs " Je n'ai pas le temps d'être malade ! " ou " Je ne tombe malade que quand je suis en vacances " attestent d'un rapport ambigu, voire tabou, à la santé.

Et pourtant ... 

Respecter son capital santé et aborder sa vie d'entrepreneur en mettant au premier plan sa forme et son bien-être, c'est aussi protéger son entreprise. 


Les études menées par l'Observatoire Amarok montrent que la " salutogenèse entrepreneuriale " c'est-à-dire, les facteurs qui ont un effet bénéfique sur la santé physique et mentale des entrepreneurs, protègent les entrepreneurs des " agressions de l'environnement ". 
 

Les travailleurs indépendants ont une meilleure santé, mais elle est plus risquée : ils peuvent avoir des hauts très haut... et des bas... très bas.
Mais la bonne nouvelle, c'est qu'entreprendre c'est bon pour la santé ! 
 
 
Olivier Torres est Professeur à l'Université de Montpellier (LABEX Entreprendre) et aussi Chercheur associé à Montpellier Business Schooldirecteur de recherches à l’université Claude-Bernard de Lyon.

Il est auteur de plusieurs ouvrages sur les PME, leur insertion au sein de leurs territoires, la notion de proximité et les stratégies de mondialisation. De plus, il a développé des travaux sur la santé des chefs d'entreprise dans le cadre de l'Observatoire AMAROK, premier observatoire sur la santé des travailleurs non salarié (agriculteurs, artisans, commerçants, professions libérales...) et la chaire "santé des entrepreneurs" du LABEX Entreprendre.
 

Sur le même thème