En poursuivant votre navigation, vous acceptez l'utilisation de cookies à des fins statistiques et de personnalisations. En savoir plus.
Fondation d'entreprise MMA des Entrepreneurs du Futur
 
 
19/10/2018
Rédaction 
Business 

La dématérialisation des marchés publics

Le plan de transformation numérique, adopté en décembre dernier est en marche. Il prévoit sur 5 ans la dématérialisation complète de la commande publique (2018-2022).
 Depuis le 1er octobre les marchés publics supérieurs à 25 000 € HT sont passés sous la forme numérique, les offres « papier » ne sont désormais plus acceptées.

La dématérialisation représente des enjeux à la fois économiques et environnementaux. Economiquement, la commande publique (marchés publics et concessions) représente 200 milliards d’euros par an. Du côté environnemental, 2 375 tonnes de papier ont déjà été économisées grâce aux entreprises qui ont déjà recours à la dématérialisation. On estime l’économie pour les acheteurs et entreprises à 17,5 millions d’euros.

L’objectif de cette dématérialisation est de rendre accessible les marchés publics de façon équitable à toutes les entreprises, peu importe leur taille. En effet, il suffit de se rendre sur une plate-forme d’achat dématérialisée afin d’accéder aux marchés, aux documents de consultation et à la liste des profils d’acheteur de façon équitable et transparente. Une réelle avancée pour les entreprises de taille modeste qui se sentaient exclus des marchés publics face aux offres trop rigides.

Cette procédure de dématérialisation sera accompagnée d’une série de mesures prévues pour être intégrées dans la loi Pacte qui aideront les PME à accéder plus facilement à la commande publique.
Sur le même thème