En poursuivant votre navigation, vous acceptez l'utilisation de cookies à des fins statistiques et de personnalisations. En savoir plus.
Fondation d'entreprise MMA des Entrepreneurs du Futur
 
 
30/11/2018
Rédaction 
Ailleurs 

Les TPE dirigées par des femmes ont moins de risques de déposer le bilan

Selon la 5ème édition du Baromètre Parité menée par Manageo, le nombre de petites entreprises créées par des femmes a baissé en 2017.
Selon la 5ème édition du Baromètre Parité menée par Manageo, le nombre de petites entreprises créées par des femmes a baissé en 2017. Cependant, une TPE dirigée par une femme présente un risque nettement moins important de déposer le bilan.

Ce constat s’est renforcé en 2017 puisqu’une TPE dirigée par une femme a 40 % de risques en moins de déposer le bilan qu’une TPE pilotée par un homme, contre 38 % en 2016.

En 2017, les femmes ont créé 35,3 % des petites entreprises. Un chiffre en retrait pour la première année depuis 2011 (-6 % en un an). Cette tendance à la baisse est également perçue dans la part des femmes dirigeantes : 32,3 % des TPE sont dirigées par une femme (contre 32,4 % en 2016).

Comme les années précédentes, la part des hommes dirigeants est plus élevée dans la construction (98 %), les transports et l’entreposage (94 %) ainsi que dans l’information et la communication (77 %). À l’opposé, les femmes sont majoritaires dans la santé humaine, l’action sociale (73 %) et les autres services aux ménages (69 %).

Enfin, l'étude relève des disparités géographiques. Ainsi, les 3 régions dans lesquelles la proportion de femmes à la tête d’une TPE est la plus importante se situent à l’Ouest (Bretagne : 34,12 % ; Nouvelle-Aquitaine : 33,6 % ; Occitanie : 33,4 %). A contrario, l’Ile-de-France (30,7 %), les DOM-TOM (30,7 %) et la Bourgogne-Franche-Comté (31,5 %) sont les territoires dans lesquels les femmes dirigeantes sont les moins nombreuses.
Sur le même thème