En poursuivant votre navigation, vous acceptez l'utilisation de cookies à des fins statistiques et de personnalisations. En savoir plus.
Fondation d'entreprise MMA des Entrepreneurs du Futur
 
 
22/11/2017
Hervé Frapsauce 
Mindfulness 
Forme 
Management 

Hervé Frapsauce : « Il faut savoir écouter en s’écoutant ».

Hervé Frapsauce est président de la Fondation MMA des Entrepreneurs du Futur. Comme tout dirigeant, il doit faire face quotidiennement au stress et aux sollicitations qu'exige un poste à responsabilités. Sa solution pour retrouver un peu de calme et de sérénité ? La méditation de pleine conscience.

Interview réalisée à l'initiative de Lucie Pascutto, fondatrice de Mindful Attitude : première application gratuite de méditation proposée en partenariat avec la Fondation d'entreprise MMA.

Qu’est ce que la méditation de pleine conscience vous apporte en tant que dirigeant ?

La méditation de pleine conscience m’aide essentiellement à trois niveaux. Tout d’abord, elle me permet de récupérer. Les dirigeants subissent les impacts de leur activité. Ce n’est pas nouveau, cela a toujours été le cas. La technologie, et notamment la surconnection grâce à Internet, a fait exploser les sollicitations. Nous sommes constamment tentés de travailler. Or c’est bien le cerveau qui est notre valeur ajoutée, l’outil que nous utilisons le plus. Et il est difficile de le mettre au repos. La méditation de pleine conscience, ou mindfulness, m’aide à changer d’état, à mettre mon cerveau au repos.

Ensuite, la pleine conscience m’aide beaucoup dans la prise de décision. Car on se rend bien compte que nos décisions sont avant tout le fruit de nos émotions. C’est d’ailleurs un des arguments défendus par Richard H.Thaler, récent prix Nobel d’économie. La mindfulness a modifié ma manière de prendre des décisions, en m’invitant notamment à prendre le temps de la réflexion.

Enfin, 3e et dernier avantage que je ressens : dans le cadre de ma relation aux autres. Ressentir l’instant présent et ce qui se passe en moi sont un avantage pour aller vers la compréhension des autres. C’est d’ailleurs la base de ma philosophie, que j’essaye de partager dans le cadre professionnel : « écouter en s’écoutant ».

Comment vous organisez-vous pour pratiquer la mindfulness ?

Avant la méditation de pleine conscience, j’ai pratiqué, et pratique toujours, le yoga qui est de la pleine conscience accompagnée de gestes. Chaque semaine, je me rends dans un centre pour effectuer 1h30 de yoga avec un yogi. C’est un rendez-vous récurrent, ma routine, pour faire de la mindfulness.

Mais je peux également pratiquer la méditation de pleine conscience lorsque le besoin s’en fait ressentir. Dans ces cas-là, j’utilise l’application gratuite de Mindful Attitude pour guider mes séances. Le plus souvent, ce sont des sessions de deux fois 20 minutes. Parfois je fais une séance, sans aucun support, entre deux réunions, en marchant dans la rue, etc.

C’est un des gros avantages de la mindfulness lorsqu’on a un peu de pratique : il est possible d’en faire n’importe où, n’importe quand. Il m’est même arrivé d’y avoir recours alors que j’étais en pleine intervention devant du public. C’est ce que je trouve extraordinaire avec la pleine conscience : on fait les mêmes choses mais dans un état différent.
Découvrez notre Newsletter

Restez informé des actualités mindfulness et nouveautés de Mindful Attitude avec MMA.

Est-ce que vous encouragez vos collaborateurs à pratiquer la méditation ?

En 2016, j’ai proposé à environ 300 dirigeants de MMA Assurances de suivre le programme Mindful Attitude. Sur ces 300 personnes, 200 ont accepté. Nous avons fait un bilan 6 mois après et le ressenti était excellent. Et aujourd’hui, une grande majorité continue de pratiquer la mindfulness !

Bien évidemment, je n’oblige personne, même si je connais les bénéfices que la méditation de pleine conscience peut amener. Je ne fais que proposer. Cependant, je pense que la mindfulness correspond parfaitement à l’obligation de bienveillance que les dirigeants doivent avoir vis à vis de leurs collaborateurs et peut les aider à améliorer leurs qualités relationnelles.

Est-ce qu’il y un souvenir particulier, une situation dans votre pratique de la méditation de pleine conscience, qui vous a marqué ?

Je participe parfois à des réunions où les enjeux sont très importants. Et il peut arriver que la situation devienne tendue, avec des parties qui entrent en conflit et ont des réactions agressives. Lorsque de tels cas se présentent, j’utilise le protocole de Mindful Attitude sur la respiration. Cela me permet de prendre du recul et de d’apaiser les tensions !



Découvrir l'application de méditation Mindful Attitude :

google playapp storeapplication web

 
Président de la Fondation MMA des Entrepreneurs du Futur.
Président de Institut Esprit Service (MEDEF)
Administrateur Fondateur Chaire Mindfulness, Bien être au Travail, Paix économique Grenoble Ecole Management
Sa devise : "Nous ne voyons pas le monde tel qu'il est, nous le voyons tels que nous sommes."


Sur le même thème