En poursuivant votre navigation, vous acceptez l'utilisation de cookies à des fins statistiques et de personnalisations. En savoir plus.
Fondation d'entreprise MMA des Entrepreneurs du Futur
 
 
10/08/2018
Rédaction 
Mindfulness 
Forme 

Ninou Etienne : « la méditation de pleine conscience m’a appris le lâcher-prise »

Ninou Étienne est décoratrice et architecte d’intérieur. Elle témoigne aujourd’hui de sa pratique régulière de la méditation de pleine conscience, qui lui a notamment enseigné comment lâcher prise et prendre conscience de ce qu’elle ressent pour pouvoir mieux le contrôler.

Interview réalisée à l'initiative de Lucie Pascutto, fondatrice de Mindful Attitude : première application gratuite de méditation proposée en partenariat avec la Fondation d'entreprise MMA.

« La méditation de pleine conscience est un terrain qu’on continue d’explorer en permanence »


Ninou Étienne a d’abord pratiqué la méditation de pleine conscience (ou mindfulness) en groupe. Avant de s’organiser des séances seule, une fois par semaine, le matin, pendant plus d’un an et demi. Pour elle, c’est ensuite devenu une routine, qu’elle développe jour après jour.

« Je pense qu’on ne connaît jamais tout de la méditation de pleine conscience. C’est un terrain qu’on continue d’explorer en permanence. C’est à chacun de l’appliquer comme il le veut dans sa vie de tous les jours, en fonction de ses disponibilités et de son temps. »

Aujourd’hui, elle pratique tous les matins la technique des 5 Tibétains. Issue des monastères de l’Himalaya, ces exercices permettent d’augmenter l’énergie vitale et de régulariser ses chakras. Tout en conservant un corps fort et souple.

« C’est devenu mon rituel. C’est un peu du yoga sur lequel j’applique un moment de pleine conscience, plus que de la pure méditation. Je fais des exercices précis, je me vide la tête. Je suis dans le moment présent. »

Ninou a même partagé son rituel avec un proche. Ils partagent désormais les bienfaits de la mindfulness : moins de stress, sérénité intérieure, capacité de s’arrêter sur le moment présent, etc. Tous deux ne se voient plus vivre sans leur pratique.

« La méditation enseigne le lâcher-prise »


« Ça apprend au final à contrôler son mental. Certaines personnes pensent à toute vitesse, et la méditation de pleine conscience offre le luxe d’apprendre à se vider la tête. J’avais cet à priori sur la méditation, comme beaucoup de gens ont aujourd’hui. Mais j’ai compris que ce n’est pas ce qu’on croit. C’est juste la conscience de ce qu’on est en train de faire à un moment précis. »

« Je pense que le mot le plus approprié pour moi c’est le lâcher-prise, apprendre ce que c’était. Cela m’a aidé, autant dans ma vie privée que dans mes relations amicales et amoureuses, et dans ma vie professionnelle. Au travail, quand on est confronté à un problème et qu’on n’arrive plus à voir devant soi, la méditation de pleine conscience apporte vraiment un recul . Elle permet de voir et d’évaluer les choses différemment. Ça m’a aidé à tous les niveaux. »

Si vous aussi vous souhaitez pratiquer la méditation de pleine conscience, découvrez l’application gratuite de Mindful Attitude !

Découvrir l'application Mindful Attitude :

google playapp storeapplication web

Sur le même thème