En poursuivant votre navigation, vous acceptez l'utilisation de cookies à des fins statistiques et de personnalisations. En savoir plus.
Fondation d'entreprise MMA des Entrepreneurs du Futur
 
 
27/12/2018
Lucie Pascutto 
Mindfulness 

Comment méditer pour se concentrer ?

L’impact de la méditation de pleine conscience sur l’attention n’est plus à démontrer. Et c’est par ailleurs pour cette raison que beaucoup de dirigeants pratiquent la mindfulness. Mais comment méditer pour se concentrer ? Suivez le guide !
Concentration et vie quotidienne ne font pas forcément bon ménage. Difficile en effet de se concentrer lorsqu’on est constamment sollicité. Des sollicitations que nous nous imposons à nous-même la plupart du temps. Nous devenons parfois esclaves d’une technologie qui au contraire était à l’origine conçue pour nous faire gagner du temps et nous simplifier la vie.

Méditation et concentration, un duo validé par les neurosciences

Pour retrouver cette concentration qui nous fait défaut, la mindfulness se pose en solution. Une aide précieuse que vient confirmer un nombre toujours plus important d’études en neurosciences, dont celle publiée en 2012 par l’US National Library of Medicine National Institutes of Health et qui fait toujours autorité.

On y découvre notamment qu’un entraînement régulier à la méditation de pleine conscience permet l’autorégulation de l’attention par la modification de l’activité neuronale. Autrement dit : pratiquer la mindfulness modifie la structure même du cerveau et favorise la concentration.

Et ne croyez pas que le terme « entraînement » ait été choisi au hasard. Car il s’agit bien de muscler l’attention à l’aide de la méditation de pleine conscience. C’est un sport pour notre cerveau !

Comment méditer pour se concentrer ?

Voici un exercice de méditation guidée très simple pour muscler votre attention et retrouver votre concentration. Avant de débuter, assurez-vous d’être confortablement installé, et de préférence dans un endroit calme, à l’abri des interférences extérieures.

1. Prenons conscience tout d’abord de la sensation de l’air dans nos narines ou notre bouche. Nous suivons son chemin à l’intérieur de notre corps, emplissant puis quittant nos poumons.

2. Sur l’inspiration suivante, nous portons notre attention sur nos pieds, sur la sensation du contact au sol. Puis nous remontons : chevilles, mollets, bassin. Quelles sont les sensations au niveau de notre bassin ?

3. Nous poursuivons la remontée, de l’abdomen jusqu’à la nuque et au crâne, en nous attardant à chaque étape pour nous interroger sur les sensations rencontrées : est-ce contracté ? Ou au contraire relâché ?

4. Portons à présent notre attention sur notre visage, notre front. Les sourcils sont-ils froncés ou relâchés ? Et notre langue, est-elle collée au palais ou relâchée ?

5. Nous prenons conscience de notre corps dans sa globalité, du haut du crâne jusqu’à nos orteils. Puis de notre respiration. Est-ce que le mouvement de notre respiration se situe plutôt au niveau du ventre ? Du thorax ? Des épaules ?

Laissons à présent émerger notre météo intérieure. Comment nous nous sentons ici et maintenant. Nous accueillons notre état et nous pouvons l’exprimer par un mot, une sensation physique, une image, une couleur ou tout ce qui nous vient.

Ce petit exercice nous permet de porter notre attention sur l’instant présent et de favoriser notre concentration. Et si vous souhaitez aller plus loin dans la pratique de la méditation de pleine conscience, téléchargez notre application mobile gratuite !

Découvrir l'application :

google playapp storeapplication web
 
Avant de fonder Mindful Attitude pour accompagner les décideurs et les entreprises à cultiver la mindfulness, Lucie Pascutto a évolué pendant 10 ans au sein de start-ups et de grandes organisations, lui conférant une connaissance pointue des enjeux et problématiques de l’entreprise. Lucie est instructeur MBCT certifiée par Oxford Mindfulness Center, Oxford University (UK) et sophrologue certifiée par l’Ecole Française de Sophrologie Dynamique.
 

Sur le même thème