En poursuivant votre navigation, vous acceptez l'utilisation de cookies à des fins statistiques et de personnalisations. En savoir plus.
Fondation d'entreprise MMA des Entrepreneurs du Futur
 
 
29/03/2019
Rédaction 
Emploi 

Progression de la mobilité sociale des femmes

D’après une étude de l’Insee, en 40 ans, l’ascenseur social a davantage profité aux femmes qu’aux hommes.
En effet, la mobilité sociale des femmes âgées de 35 à 59 ans a progressé en comparaison de leur mère, mais elles ne dépassent pas encore la position sociale de leur père.

La mobilité sociale chez les hommes

La mobilité sociale des hommes est restée quasiment stable, en effet 65 % des hommes français de 35 à 59 ans ont une catégorie socioprofessionnelle différente de leur père en 2015 contre 63 % en 1977.
La mobilité sociale ascendante des hommes est passée de 23,5 % à 27,6 % entre 1977 et 2015 alors que la mobilité sociale descendante a doublé en passant de 7,2 % à 15 % sur cette même période.
Pour expliquer ces chiffres, l’Insee rappelle qu’après la fin des trente glorieuses, l’emploi agricole et l’emploi industriel ont fortement décliné. L’arrivée de la salarisation et la tertiairisation ont bouleversé l’emploi en faisant diminuer fortement les travailleurs indépendants et les ouvriers.

Mobilité sociale observée des hommes par rapport à leur père

L’ascenseur social chez les femmes

Depuis 40 ans, 70,5 % des femmes entre 35 et 59 ans ont une catégorie socioprofessionnelle différente de leur mère. La mobilité sociale ascendante a fortement augmenté entre 1977 et 2015. Elle est passée de 17 % à 40 % soit 23 points de plus. Par rapport à leur mère, 40 % des femmes ont connu une trajectoire de mobilité ascendante et 12 % une trajectoire de mobilité descendante.
Outre cette progression, les inégalités entre les femmes et les hommes sont encore présentes avec un manque de parité dans le monde du travail.

Mobilité sociale observée des femmes par rapport à leur mère


Lorsque l’on compare le statut social des femmes avec leurs pères, 22 % ont un parcours ascendant en 2015 contre 13 % en 1977, ce qui représente une faible progression de 9 points.

Source : Insee, enquêtes Formation et qualification professionnelle 1977, 1985, 1993, 2003 et 2014-2015.
Sur le même thème