En poursuivant votre navigation, vous acceptez l'utilisation de cookies à des fins statistiques et de personnalisations. En savoir plus.
Fondation d'entreprise MMA des Entrepreneurs du Futur
 
 
22/05/2019
Rédaction 
Indicateurs 

Des entrepreneurs en bonne santé en Auvergne-Rhône-Alpes

Pour la 5ème année, les dirigeants de petites et moyennes entreprises de la région Auvergne-Rhône-Alpes on été interrogés sur leur état physique et moral.
La Fondation d’entreprise MMA des Entrepreneurs du Futur dévoile les résultats de son étude sur l’état de forme physique et mentale des entrepreneurs de PME en Auvergne-Rhône-Alpes.

Les dirigeants de la région montrent une forte confiance en l’avenir et un très bon état de santé. Cependant, ils éprouvent des difficultés à préserver un équilibre entre leur vie privée et professionnelle. Ainsi, 1 dirigeant sur 2 ne parvient pas à concilier sa vie privée avec sa vie professionnelle (46 %). Cette situation entraine chez eux un sentiment d’isolement dans leur fonction de dirigeant (38 %).

Pourtant, 90 % d’entre eux se sont lancés dans l’entrepreneuriat par choix et 93 % des dirigeants se sentent utiles dans leur quotidien.

Le stress, un fléau récurrent

Le stress au travail reste présent pour les dirigeants d’Auvergne-Rhône-Alpes. En effet, 63 % se disent toucher par le stress quotidiennement.

Les sources de stress sont liées principalement au manque de trésorerie (59 %), à une forte surcharge de travail (56 %) et a des incertitudes liées à l’activité de l’entreprise mentionnées par près de la moitié des dirigeants de la région Auvergne-Rhône-Alpes.

Une santé équilibrée

Les entrepreneurs d’Auvergne-Rhône-Alpes s’estiment en très bonne santé. En effet, 90 % des interrogé disent avoir une bonne santé mentale et 77 % une bonne santé physique. Cependant, les maux de dos et les douleurs articulaires sont toujours présents pour 67 % et 55 % des dirigeants.

Les chefs d’entreprises de la région sont 11 % à avoir été arrêté par leur médecin dans les 12 derniers mois. Par ailleurs, 37 % jugent que leur santé a pu avoir un impact négatif sur leur travail au cours de l’année.

Au-delà des maux physiques, 3 entrepreneurs sur 10 de la région font état de troubles du sommeil et 1 dirigeant sur 3 a une qualité de sommeil insuffisante.

Sur le même thème