En poursuivant votre navigation, vous acceptez l'utilisation de cookies à des fins statistiques et de personnalisations. En savoir plus.
Fondation d'entreprise MMA des Entrepreneurs du Futur
 
 
30/05/2019
Rédaction 
Forme 

Les startuppeurs français ont le moral

Selon une récente étude*, les dirigeants de start-ups sont optimistes et confiants en l’avenir.
92 % des dirigeants de start-ups ont une grande confiance dans l’avenir de leur entreprise et 96 % qualifient leur activité de passionnante. Un optimisme très marqué même si, pour 84 %, diriger une start-up est aussi une mission difficile. Les 3/4 des startuppeurs pensent que les conditions actuelles sont favorables au développement de leur activité.

Les principaux adjectifs utilisés pour décrire leur état d’esprit : optimiste pour 63 %, confiant pour 43 % et audacieux pour 37 %. L’inquiétude ou l’angoisse n’est cité respectivement que par 12 % et 3 % des dirigeants de start-ups.

En ce qui concerne l’avenir, 82 % souhaitent recruter de nouveaux talents, 80 % trouver des financements et 69 % se développer à l’international.

Interrogés sur les raisons qui les ont incités à devenir entrepreneurs, 95 % citent l’innovation, 83 % le désir d’indépendance et 81 % le fait d’être utile à la société.

* Sondage réalisé par OpinionWay pour Bnp Paribas par téléphone du 11 au 22 mars 2019 auprès d’un échantillon de 200 dirigeants de start-up.
Sur le même thème