En poursuivant votre navigation, vous acceptez l'utilisation de cookies à des fins statistiques et de personnalisations. En savoir plus.
Fondation d'entreprise MMA des Entrepreneurs du Futur
 
 
29/07/2019
André Letowski 
Indicateurs 

Les ventes d’e-commerce progressent de 13,4 % en 2018 avec près de 93Md€

Les ventes via internet sont le fait de 39 millions de Français en 2018, sans grand décalage selon l’âge et le revenu.
♦ Le chiffre d’affaires des ventes sur internet en 2018 se monte à 92,6Md€ (+13,4 % par rapport à 2017, +68 % au regard de 2014). Le cap des 100 milliards d’€ devrait être atteint en 2019. Le canal mobile représente 22 % du chiffre d’affaires des sites e-commerce et 35 % pour les sites leaders.

En France, la proportion d’e-acheteurs cross-border dépasse celle du Royaume-Uni, de l’Allemagne ; plus de la moitié des sites marchands, petits ou gros marchands vendent à l’international

L’e-commerce atteint 9.1 % des parts de marché du commerce de détail. En termes de parts de marché, les ventes sur internet représentent 44 % du chiffre d’affaires du tourisme, 48 % des produits culturels, 26 % de l’high tech, 20 % de l’électro-manager, 14 % de l’habillement, 14 % des meubles. Pour 79 % des sites internet, l’impact de ce type de vente est bénéfique à la fréquentation physique du magasin (28 % des internautes y achètent d’autres produits).

Les acheteurs sont au nombre de 38,8 millions de Français ; entre 93 et 96 % des moins de 50 ans sont acheteurs vs 85-86 % pour les plus de 50 ans ; 96 % des CSP + achètent via internet vs 88 pour les CSP-.
Le montant du panier moyen est de 61,5€ (en baisse de 6 %), mais l’achat moyen annuel est de 2 420€ en 39 transactions, vs 1 346€ en Europe.
36 % sont abonnés à un service de livraison, le plus souvent fait à domicile ou en point relais. 80 % paient par carte bancaire et 11,5 % via un portefeuille électronique.

180 000 sites marchands sont actifs ; ils emploient 180 000 personnes en direct ; 51 % des sites leader ont augmenté leur effectif en 2018 et 49 % prévoient de le faire en 2019, vs 16 et 23 % pour les sites de PME/TPE.

Les ¾ des sites réalisent un chiffre d’affaires annuel inférieur à 100 000€ par an, alors que 90 % du chiffre d’affaires passe par 5.5 % des sites marchands (10 000 sites).

11 à 14 % des 10-49 salariés pratiquent la vente en e-commerce vs 20 % les 50-249 salariés et 30 % les 250 salariés et plus.

La rentabilité est le fait de 60 % des sites leaders (13 % à équilibre), vs 53 et 30 % pour les sites de PME/TPE.

♦ Les transactions électroniques inter-entreprises, réalisées soit via des messages de type EDI soit via des sites e-commerce, représentent en 2017 19 % du chiffre d’affaires total des entreprises de 10 personnes ou plus implantées en France, soit une progression de 4 points depuis 2015. Elles avaient déjà gagné 3 points de 2011 à 2015.

Sur les 2 dernières années, les ventes B to B via sites web ont augmenté de près de 50 %. Elles totalisent en 2017 un chiffre d’affaires de 141Md€ dont 15Md€ par celles de moins de 10 personnes (22 % du montant des ventes électroniques B to B et 31 % pour les entreprises de plus petite taille, 10 à 49 personnes).


Pour en savoir davantage : https://www.fevad.com/les-chiffres-cles-cartographie-du-e-commerce-en-2019/
"LES CHIFFRES CLÉS 2019 ", Fevad, juillet 2019
 
André Letowski est expert en entrepreneuriat, en petites et très petites entreprises. Il publie une note mensuelle regroupant une sélection brute ou retravaillée et commentée des corpus statistiques français, des enquêtes et publications concernant le domaine des TPE, PE et PME.




Sur le même thème