En poursuivant votre navigation, vous acceptez l'utilisation de cookies à des fins statistiques et de personnalisations. En savoir plus.
Fondation d'entreprise MMA des Entrepreneurs du Futur
 
 
30/07/2019
Rédaction 
Emploi 

Le secteur du numérique recrute

Un secteur en progression, mais pour lesquels les Français sont peu formés.
Selon un sondage OpinionWay pour ENI Ecole Informatique, les Français sont conscients que le numérique est en forte croissance, mais peu sont décidés à se reconvertir ou à se former dans le secteur.

Ainsi, 9 Français sur 10 ont conscience de l’importance du numérique dans le recrutement. Avec 14 millions de personnes touchées par l’illectronisme* et 2,4 millions de personnes à la recherche d’un emploi, les Français savent que le numérique recrute. Pour autant, peu envisagent de se former au numérique ou d’y travailler.

Les freins

38 % des sondés estiment que la formation aux métiers du numérique n’est pas à la portée de tous. Les raisons invoquées sont à 60 % le manque de compétences techniques, suivi du coût élevé (42 %) et de l’âge (25 %). En effet, le numérique est perçu comme davantage destiné aux jeunes.

Le dynamisme du numérique

Le numérique, en perpétuelle évolution, est dynamique pour les actifs sondés. Ils considèrent, à 31 %, avoir un emploi plus intéressant et une meilleure rémunération (28 %) dans le secteur du numérique.

Malheureusement, malgré le dynamisme du numérique et les emplois à la clé, le secteur connaît une pénurie de compétences. En effet, il y a trop d’offres par rapport au nombre de candidats, pour la plupart insuffisamment qualifiés.

* L’illectronisme est le manque ou l’absence de connaissances nécessaires à l’utilisation ou la création des ressources électroniques.
Sur le même thème