En poursuivant votre navigation, vous acceptez l'utilisation de cookies à des fins statistiques et de personnalisations. En savoir plus.
Fondation d'entreprise MMA des Entrepreneurs du Futur
 
 
 
19/09/2019
André Letowski 
Etudes 

Les Français considèrent toujours les patrons de PME comme les plus à même de susciter la confiance

Les patrons de PME ont toujours la cote devant les Français, mais leur rôle dans le système démocratique est jugé secondaire.
La confiance dans les PME varie peu d’une année sur l’autre et reste la 1ère institution digne de confiance avec 81 % d’opinions favorables (entre 80 et 84 % entre 2014 et 2018), devant les maires (70 %), loin devant les grandes entreprises (34 %), en baisse (entre 38 et 45 % entre 2014 et 2018).

Cette confiance en direction des PME est davantage le fait des différentes CSP (entre 82 et 86 %) sauf chez les ouvriers (64 %). Elle est aussi le fait des sympathisants LREM (96 %), LR (89 %), et moins chez ceux du PCF (66 %).

La confiance envers les grandes entreprises est plus souvent le fait des cadres (43 %), des professions intermédiaires (41 %) vs les employés (30 %) et les ouvriers (18 %). Elle est le fait des sympathisants LREM ( 61 %) ou LR (53 %).

Selon les Français, les élus locaux et les citoyens jouent un rôle important dans le système démocratique (51 %), alors que les chefs d’entreprise ne recueillent que 29 % pour cette question (ils étaient 40 % en 2016 et 2017) ; 51 % jugent qu’ils y jouent une rôle secondaire.

Pour en savoir davantage : https://www.ipsos.com/fr-fr/
 
André Letowski est expert en entrepreneuriat, en petites et très petites entreprises. Il publie une note mensuelle regroupant une sélection brute ou retravaillée et commentée des corpus statistiques français, des enquêtes et publications concernant le domaine des TPE, PE et PME.




Sur le même thème