En poursuivant votre navigation, vous acceptez l'utilisation de cookies à des fins statistiques et de personnalisations. En savoir plus.
Fondation d'entreprise MMA des Entrepreneurs du Futur
 
 
 
07/10/2019
André Letowski 
Business 

En 2017, 50 % des salariés du secteur marchand ont accès à au moins un dispositif d’intéressement

de participation, de plan épargne entreprise (PEE) ou d'épargne salariale.
Parmi les salariés, 365.000 appartiennent à des entreprises de moins de 10 salariés (3.273 entreprises, soit 11,2 % des entreprises de cette tranche) et 8.443.000 à des entreprises de plus de 10 salariés (58,7 % des entreprises de cette tranche de taille). La proportion de salariés couverts par au moins un dispositif varie de 11,2 % dans les entreprises de 1 à 9 salariés à 86,3 % dans les entreprises de 1.000 salariés ou plus.

Les dispositifs de participation, d’intéressement et d’épargne salariale dans les entreprises de plus de 10 salariés ont chiffré en 2017 un montant brut 18,359Md€ pour 7,309 millions de salariés (montant moyen de 2 512€) ; les dispositifs concernés sont par ordre décroissant d’importance :

Les plans d’épargne entreprise (PEE), avec un versement net de 9,806Md€, concernent 3,993 millions de salariés (42,8 % des salariés) ; au titre de l’abondement, 1,637Md€ ont été distribué à 2,260 millions de salarié (montant moyen de 724€) ; 68 % des sommes versées proviennent de la participation et de l’intéressement; dans les entreprises de moins de 50 salariés, le PEE est l’outil d’épargne salariale le plus répandu,

L’intéressement, avec un versement brut de 9,144Md€, concerne 5 millions de salariés (1 828 en moyenne par salarié) ; il représente près de la moitié des versements et connaît une très forte croissance en 2017 (+9,1 %, après +3,5 % en 2016),

– La participation avec un versement brut de 7,032Md€ pour 5,029 millions de salariés (37,9 % des salariés et un montant moyen de 1 398€) ; les sommes versées continuent d’augmenter de façon plus modérée en 2017 (+4 %, après +5,5 % en 2016) ; la participation aux résultats de l’entreprise est obligatoire pour les entreprises de 50 salariés ou plus,

Le Perco avec des versements nets de 1,826Md€ pour 1,173 million de bénéficiaires et un abondement 547 millions € pour 983.000 bénéficiaires (montant moyen de 556€).

Les abondements distribués sur les PEE et les Perco progressent en 2017 à un rythme proche de celui de 2016 (+4,9 %, après +4,3 % sur les PEE et, +6,1%, après +5,9 % sur les Perco).

Dans les entreprises de 10 salariés ou plus, ces compléments de rémunération représentent un montant moyen de 2 512€ en 2017 (+6,4 %, après +2 % en 2016). À champ constant, il progresse de 151€ par rapport à 2016 (+6,4 % après +2 % en 2016)

Certaines activités dans les entreprises de moins de 50 salariés, émergent peu à ces dispositifs : entre 6 et 7 % des entreprises de type HCR, santé, éducation, services aux particuliers, autour de 10 % les commerces de bouche et les IAA, les transports, entre 15 et 20 %, le commerce et la réparation auto, les activités immobilières, les services aux entreprises, la construction.

L’actionnariat salarié

1,7 % des entreprises de 10 salariés ou plus, employant 8% des salariés, ont mis en place une opération d’actionnariat salarié. Elle est nettement plus importante parmi les sociétés cotées : 32,1 % d’entre elles ont été concernées et 28,5 % en incluant les entreprises non cotées mais appartenant à un groupe coté.

L’investissement du PEE en FCPE ou en actions détenues en direct est la forme la plus répandue. En 2017, près de 500.000 salariés ont bénéficié d’une opération d’actionnariat salarié, soit 3,4 % des salariés de l’ensemble des entreprises,

L’actionnariat salarié est moins répandu au sein des entreprises du tertiaire que parmi celles de l’industrie et de la construction (respectivement 1,4 % contre 2,3 %) ; certains services se distinguent : l’information-communication, avec 7% des entreprises, et les activités financières et d’assurance, avec 4,1 % ; dans ces deux secteurs, la proportion de salariés bénéficiaires d’une opération atteint respectivement 7,9 % et 3,8 %, contre 2,3 % dans l’ensemble du tertiaire.

Pour en savoir davantage : https://dares.travail-emploi.gouv.fr/

"Participation, intéressement et épargne salariale en 2017 Des bénéficiaires de l’intéressement pour la première fois aussi nombreux que ceux de la participation", Dares Résultats N°36, août 2019
19Md€ ont été distribués en 2017, dont 18,4Md€ pour les entreprises de 10 salariés ou plus (+6,6 % par rapport à l’année 2016, après +4,4 % en 2016).
 
André Letowski est expert en entrepreneuriat, en petites et très petites entreprises. Il publie une note mensuelle regroupant une sélection brute ou retravaillée et commentée des corpus statistiques français, des enquêtes et publications concernant le domaine des TPE, PE et PME.




Sur le même thème