En poursuivant votre navigation, vous acceptez l'utilisation de cookies à des fins statistiques et de personnalisations. En savoir plus.
Fondation d'entreprise MMA des Entrepreneurs du Futur
 
 
 
16/10/2019
Rédaction 
Forme 
Santé 

Astuces pour lutter contre le blues saisonnier

J- 10 avant le changement d’heure. Chez certaines personnes, le raccourcissement des journées peut provoquer un blues saisonnier. Prenez-un temps d’avance pour mieux le surmonter !
Le changement d’heure aura lieu dans la nuit du samedi 26 au dimanche 27 octobre 2019. En reculant d’une heure, nous perdrons une heure de lumière en fin de journée. Or, les journées plus courtes, le froid et le faible ensoleillement peuvent influés sur le moral de certaines personnes et conduire au blues saisonnier. Ce blues hivernal, également connu sous le nom de trouble affectif saisonnier, peut se traduire par des fluctuations d’humeur, un manque de motivation voire une perte d’énergie. Si vous ne comptez pas hiberner d’ici l’arrivée du printemps, voici quelques pistes à explorer pour aborder l’entrée dans l’hiver sereinement.

« La vie, ce n'est pas d'attendre que les orages passent, c'est d'apprendre à danser sous la pluie. » Sénèque

La luminothérapie

L’exposition à la lumière du soleil a un effet bénéfique sur notre horloge interne puisqu’elle permet la sécrétion de la sérotonine. Ce neurotransmetteur régule l’humeur, l’anxiété, la douleur, le sommeil ou encore les comportements alimentaires.

En l’absence de soleil, il est possible d’activer la production de sérotonine et donc de réajuster notre horloge biologique grâce à la luminothérapie. Cette thérapie douce consiste à exposer nos yeux à une lumière blanche dépourvue d’ultra-violet, proche de celle du soleil. Il est recommandé de s’exposer de préférence le matin. Une demi-heure par jour suffise avec une lampe d’intensité de 10 000 lux.

L’activité en plein air

Outre ses bienfaits sur la santé, la pratique d’une activité physique régulière permet d’améliorer notre humeur grâce au déclenchement d’endorphines et de dopamines, appelées aussi « hormone du bien-être » et « hormone de la vigilance ». Une des solutions pour mieux gérer les troubles affectifs saisonniers est donc de profiter un maximum de chaque rayon du soleil même en période automnale. Les activités à l’extérieur, de préférence le matin permettent de bénéficier des bienfaits de la lumière du soleil et de s’aérer. Si vous prenez le métro, descendez une station avant votre arrêt habituel et terminez votre parcours à pied.

Les apports de la méditation

Autre astuce contre le blues saisonnier, la méditation de pleine conscience. Sa pratique régulière facilite la réduction du stress. Ce temps pour soi est favorable à toute transition, comme peut l’être le changement d’heure. Elle peut permettre d’alléger le fardeau émotionnel de la personne sensible à la baisse de luminosité.

Une séance pour se lancer

Si vous souhaitez vous mettre en bonne condition pour maintenir un état d’esprit positif et serein, téléchargez gratuitement l’application mobile Mindful Attitude et démarrez la séance de 5 minutes « le sourire intérieur ».

Découvrir l'application :

google playapp storeapplication web
Sur le même thème