En poursuivant votre navigation, vous acceptez l'utilisation de cookies à des fins statistiques et de personnalisations. En savoir plus.
Fondation d'entreprise MMA des Entrepreneurs du Futur
 
 
 
27/11/2019
Lucie Pascutto 
Mindfulness 

Osez la bienveillance au travail

En agissant sur le bien-être des collaborateurs, la bienveillance a une influence directe sur la performance de l’entreprise. Découvrez comment cultiver la bienveillance au travail grâce à la méditation.
Satisfaire ses clients, les fidéliser, accroître sa part de marché et sa rentabilité ou encore gérer les ressources humaines font partis des enjeux majeurs afin que les entreprises puissent maintenir leur compétitivité. Dans ce contexte, l’entreprise doit s’adapter aux changements et à des niveaux d’exigence toujours plus accrus. De nombreux managers ont compris que le capital humain restait le principal actif de l’entreprise et que la recherche de la performance n’excluait pas l’instauration d’un management bienveillant. Bien au contraire ! La bienveillance est devenue une préoccupation majeure dans les entreprises en raison de son impact positif sur la santé des salariés. Il s’agit d’une disposition de l’esprit qui vise à se montrer compréhensif, attentionné et indulgent envers les autres. Ainsi, les entreprises sont de plus en plus enclines à mettre en place ce management de proximité basé sur la bienveillance.

« On peut résister à tout hors à la bienveillance qui est toujours une garde fidèle. »
Jean-Jacques Rousseau

La bienveillance, véritable facteur de performance au travail

Le management bienveillant est complémentaire aux autres méthodes de management car il implique de s’intéresser à ses salariés, de prendre leurs avis en considération, de les remercier s’ils remplissent leurs missions avec succès et de se montrer indulgent en cas de petites erreurs. Encouragés à prendre des risques, les collaborateurs n’hésiteront pas à prendre des initiatives et pourront être plus créatifs.

Ce mode de management implique que le manager fixe des objectifs ambitieux mais atteignables à ses salariés, tout en leur laissant un certain niveau d’autonomie pour leur permettre de progresser. Ainsi, ils feront des efforts pour les atteindre et auront un sentiment de fierté lorsqu’ils auront accompli leurs missions, comme s’ils relevaient un défi.

D’après un sondage réalisé par BVA en 2017, les salariés des entreprises qui ont mis en place la bienveillance étaient moins stressés et davantage motivés (51 % contre 28 %). En étant moins stressés, les salariés tombent également moins souvent malades. La bienveillance au travail permet donc de diminuer l’absentéisme.


Cultivez la bienveillance au travail avec la méditation

La pleine conscience nous aide à porter son attention sur l’instant présent sans jugement et à se montrer curieux envers celui-ci. Ainsi, la méditation permet d’être plus attentif à ce qui nous entoure et donc à mieux percevoir la bienveillance autour de nous dans chaque petit geste du quotidien.

La mindfulness favorise le calme intérieur puisqu’elle permet d’apprivoiser ses émotions et d’être à l’écoute de soi. La pratique de la méditation permet alors de répondre à ses besoins et de développer la bienveillance d’abord envers soi-même.

Les principes de bienveillance sont au fond assez simples : veiller à porter de l’attention à autrui, entretenir la qualité des relations personnelles et les bonnes conditions de travail pour chacun. En prenant conscience de ces principes, le manager peut à son tour cultiver la bienveillance envers ses collaborateurs.
 
Avant de fonder Mindful Attitude pour accompagner les décideurs et les entreprises à cultiver la mindfulness, Lucie Pascutto a évolué pendant 10 ans au sein de start-ups et de grandes organisations, lui conférant une connaissance pointue des enjeux et problématiques de l’entreprise. Lucie est instructeur MBCT certifiée par Oxford Mindfulness Center, Oxford University (UK) et sophrologue certifiée par l’Ecole Française de Sophrologie Dynamique.
 

Sur le même thème