En poursuivant votre navigation, vous acceptez l'utilisation de cookies à des fins statistiques et de personnalisations. En savoir plus.
Fondation d'entreprise MMA des Entrepreneurs du Futur
 
 
 
13/02/2020
André Letowski 
Business 

En 2020, 29 % des Français ont l’intention de créer ou reprendre une entreprise

29 % d’intention de créer, un chiffre qui varie peu depuis 2000, même après l’apparition du régime de l’auto-entrepreneur en 2009.

“Vous personnellement, auriez-vous envie de créer une entreprise, d’en reprendre une ou de vous mettre à votre compte ?” ; 29 % y sont favorables (9 % certainement et 20 % probablement) ; 44 % répondent certainement pas.

  • Le chiffre des Français intéressés varie peu assez depuis 2 000 entre 20-25 % et 27-31 %, oscillant toujours autour de la moyenne de 27 %.

    Une situation paradoxale, puisque le nombre de créations est passé de 216 000 en 2 000 à 815 000 en 2019, intégrant les auto-entrepreneurs, (près de la moitié des créations en 2019). Noter que l’apparition du régime de l’auto-entrepreneur n’a que peu modifié le % d’intention favorable (20-31 % entre 2 000 et 2008 vs 25-31 % entre 2009 et 2019).
     
  • Comme dans tous les sondages relatifs à l’intention de créer ; en 2020, les plus jeunes sont les plus demandeurs : 53 % les 25-34 ans, 43 % les 18-24 ans, vs 36 % les 35-49 ans et 15 % les 50 ans et plus. Il y a lieu de différencier l’intérêt porté de la ferme intention et de se poser la question du grand décalage entre “intention” et concrétisation, conduisant à une meilleure formulation du questionnement.
     
  • Les femmes et les hommes sont à quasi égalité (30 vs 27 %), alors que seulement un peu plus de 30 % (près de 40 % pour les autoentrepreneurs) des créations seront le fait des femmes.
     
  • Les données 2020 selon la CSP sont peu fiables au regard des résultats des autres enquêtes ; je ne les commenterais pas.

“Dans combien de temps auriez-vous envie de créer une entreprise, d’en reprendre une ou de vous mettre à votre compte ?” 310 personnes interrogées.

54 % dans les 2 ans à venir (20 % dans l’année à venir, 34 % dans 1 à 2 ans), soit selon Opinion Way 8,2 millions de Français ; or ils seront dans la réalité de l’ordre de 1,5 million au plus dans les 2 ans.

Selon le sondage, les cadres seraient ceux qui souhaiteraient le plus souvent le faire (69 % vs 54 en moyenne).

“Vous déjà préparé votre projet de création ou de reprise d’entreprise ?” 310 personnes interrogées.

68 % n’ont pas préparé leur projet ; 31 % l’ont fait (10 % des Français, ce qui correspond aussi au poids des non-salariés dans la population active) dont 41 % les CSP+ vs 22 % les CSP-.

⇒ En conclusion, 7 % de l’ensemble des personnes interrogées ont à la fois envie de créer un entreprise, dans moins de 2 ans et ont préparé leur projet, un % qui varie entre 5 et 7 % entre 2016 et 2020.

A comparer au 1,5 millions en 2 ans de créations effectives, dont près de la moitié sont des auto-entrepreneurs (60 % avec des recettes effectives, près de la moitié en activité de complément d’une activité salariée principale notamment).

Pour en savoir davantage : https://www.opinion-way.com/

Méthodologie : 1070 personnes interrogées entre le 2 et le 8 janvier
Source : « Sondage mené par Opinion Way pour le Salon des Entrepreneurs ».
 
André Letowski est expert en entrepreneuriat, en petites et très petites entreprises. Il publie une note mensuelle regroupant une sélection brute ou retravaillée et commentée des corpus statistiques français, des enquêtes et publications concernant le domaine des TPE, PE et PME.




Sur le même thème