En poursuivant votre navigation, vous acceptez l'utilisation de cookies à des fins statistiques et de personnalisations. En savoir plus.
Fondation d'entreprise MMA des Entrepreneurs du Futur
 
 
 
20/02/2020
André Letowski 
Business 

52 002 défaillances d’entreprises en France en 2019 (-4,8 % versus 2018)

Les défaillances en sont à leur plus bas niveau depuis 10 ans, mais le nombre d’emplois menacés augmente légèrement.
La sinistralité des entreprises était repartie à la hausse au second semestre 2018 avant de se stabiliser début 2019. Depuis, on observe une amélioration de plus en plus sensible, qui s’accélère en fin d’année, le dernier trimestre 2019 étant revenu au niveau de défaillances de fin 2007 avec 13 514 jugements, en baisse de 8,8 % par rapport au 4e trimestre 2018.

Les liquidations judiciaires ont davantage chuté que les redressements judiciaires entre 2019 et 2018 (-5,5 et -3,0 %) et entre 2019 et 2015-2018 (-10,9 vs -7,9 %).


347 PME de plus de 50 salariés sont tombées en 2019 : hausse de 13,8 % par rapport à 2018, mais de 20 % pour les 50-99 salariés ; près du tiers de ces PME provient de l’industrie manufacturière.

3 procédures sur 4 sont ouvertes pour des structures de moins de 3 salariés, avec 39 000 défaillances enregistrées.

Par grands secteurs d’activité :

Les activités surtout tournées vers la clientèle des entreprises et des administrations ont connu en majorité des évolutions favorables : industrie manufacturière (-7,6 %), service aux entreprises (-5,6 %), pour partie la construction (-6,3 %) ; mais certains secteurs affichent soit la stabilité tels le commerce de gros (+0,4 %), voire une hausse tels l’informatique/communication (+2,6 %) et le transport de marchandises (+5,3 %).

Il en est de même pour les activités surtout tournées vers le marché des particuliers : boulangeries-pâtisseries (-14,3 %), la santé (-7,4 %), le commerce de détail (-6,7 %), les services au particuliers (-6,3 %), les HCR (-6,2 % dont les cafés -9,9) ; certaines activités mixtes sont plutôt stables telles celles de l’immobilier (-0,6 %), l’enseignement (-1,2 %), alors que les activités finances et assurance sont en hausse (+5,3 %) ; noter enfin la forte hausse des activités récréatives (+7,9 %).



Pour en savoir davantage : https://www.altares.com/

Source : "52 002 défaillances d’entreprises en France en 2019 dont 13 514 au 4e trimestre ",Altares, communiqué de presse du 21 janvier 2020
 
André Letowski est expert en entrepreneuriat, en petites et très petites entreprises. Il publie une note mensuelle regroupant une sélection brute ou retravaillée et commentée des corpus statistiques français, des enquêtes et publications concernant le domaine des TPE, PE et PME.




Sur le même thème