En poursuivant votre navigation, vous acceptez l'utilisation de cookies à des fins statistiques et de personnalisations. En savoir plus.
Fondation d'entreprise MMA des Entrepreneurs du Futur
 
 
 
31/03/2020
André Letowski 
Business 

Quelques données essentielles en démographie d’entreprise

Les données concernent aussi bien les catégories d’entreprise, les types d’activités, les tranches de taille, et une comparaison avec des pays de l’UE.
L’insee recense 4 710 438 entreprises début 2018, dont un nombre estimé de micro-entrepreneurs (régime fiscal ad hoc) de 1 578 000.

⇒ La répartition par tranche de taille, hors micro-entrepreneurs serait la suivante ; pas de salarié (60,5 %), de 1 à 9 salariés (32,8 %), de 10 à 49 salariés (5,5 %), de 50 à 249 salariés (0,9 %) soit pour les PME (de 10 à 249 salariés 6,4 %), et pour les 250 salariés et plus (0,2 %). 

⇒ Le poids des personnes morales serait de 68 % ; 37 % seraient des SAS à associé unique ou unipersonnelles, 36 % des SARL (dont unipersonnelles 15 %) et 24% des SAS autres; au sein des sociétés, le poids des sociétés avec plusieurs actionnaires ou porteurs de parts sociales serait de 48 %, les autres personnes morales (52 %) s’affichant comme de “fausses sociétés”, en ce sens que l’affectio sociétatis n’y est pas la règle, mais seulement la protection du patrimoine du dirigeant.

Noter que sont très peu en société les activités éducation/santé et services aux particuliers.



La répartition par grandes catégories d’entreprises permet de situer leur poids respectif ; celui-ci est surtout intéressant en ce qui concerne la répartition des effectifs salariés (mais ne comprenant pas les non-salariés) : ETI et grandes entreprises regroupent 51,7 % des emplois salariés, vs 29,6 % pour les PME et 18,6% pour les TPE. Noter l’importance de l’appartenance à des groupes, en forte proportion pour les ETI et grandes entreprises et pour moitié en ce qui concerne les PME.



⇒ Une comparaison du nombre d’entreprises et des créations est fournie par Eurostat, sachant que les définitions utilisées peuvent différer dans chaque pays de l’UE (exemple, l’existence ou non des micro-entrepreneurs). Tentant de rendre les données comparables, les chiffres fournis pour la France différent quelque peu de ceux proposés par l’Insee.



Pour en savoir beaucoup plus : https://www.insee.fr/

Source : "Tableaux de l'économie Française, édition 2020", Insee, collection Insee Références, lu mars 2020
L’insee publie une fois par an un chiffrement du nombre d’entreprises, différenciant les unités légales et les entreprises au sens de la loi SME (regroupant les sociétés mère et leurs filiales).
Je tente de rendre utile et compréhensibles les données fournies, sachant qu’en ce qui concerne les effectifs employés les non-salariés ne sont pas pris en compte.


 
André Letowski est expert en entrepreneuriat, en petites et très petites entreprises. Il publie une note mensuelle regroupant une sélection brute ou retravaillée et commentée des corpus statistiques français, des enquêtes et publications concernant le domaine des TPE, PE et PME.




Sur le même thème