En poursuivant votre navigation, vous acceptez l'utilisation de cookies à des fins statistiques et de personnalisations. En savoir plus.
Fondation d'entreprise MMA des Entrepreneurs du Futur
 
 
 
19/06/2020
Rédaction 
Solidaire 

Le gouvernement lance un plan de soutien pour l’apprentissage

L’aide à l’embauche des jeunes et des apprentis est revalorisée et étendue jusqu’au 28 février 2021.
Le gouvernement a annoncé la première partie de son plan sur l’emploi des jeunes qui lui sera annoncé mi-juillet.

Jusqu’à présent, l’aide à l’embauche pour favoriser le recrutement des jeunes est de 4 125 € et ne concerne que les entreprises de moins de 250 salariés et les diplômes de niveau inférieur ou égal au bac. La nouvelle aide va venir quasiment doubler l’aide financière, passant de 4 125 € à 8 000 € (et 5 000 € pour les mineurs). Ce nouveau dispositif élargit l’aide jusqu’au niveau de la licence professionnelle ainsi qu’à toutes les entreprises. Enfin, les entreprises de plus de 250 salariés se verront dans l’obligation d’atteindre un quota de 5 % d’alternants dans leurs locaux.

Dans les faits, la première année d’apprentissage en entreprise aura un coût presque nul pour cette dernière si elle emploie un apprenti.e jusqu’à 21 ans (le reste à charge sera de 175 € mensuels).

Une autre mesure a été mise en place pour laisser davantage de temps aux jeunes qui cherchent une entreprise : ils pourront rester jusqu’à 6 mois (au lieu de 3 actuellement) en CFA (Centre de formation des apprentis) sans contrat.
Sur le même thème