En poursuivant votre navigation, vous acceptez l'utilisation de cookies à des fins statistiques et de personnalisations. En savoir plus.
Fondation d'entreprise MMA des Entrepreneurs du Futur
 
 
 
16/06/2020
Rédaction 
Indicateurs 

La CPME présente un plan de soutien pour les TPE et PME

La CPME propose un plan de 110 mesures pour soutenir les entreprises face à la crise économique.
 Pour aider les entreprises fragilisées par la crise économique liée au Covid-19, le gouvernement a mis en place des mesures exceptionnelles d’urgence : chômage d’activité partiel, remise d’impôts directs, prêts de trésorerie, mise en place d’un fonds de solidarité... Dans ce même but et afin de relancer l’économie à plus long terme, la CPME a présenté un vaste plan de soutien pour les TPE et PME.

L’organisation a ainsi proposé un plan de soutien de 110 mesures qui visent principalement à éviter les défaillances d’entreprises, accélérer le redémarrage économique en s’appuyant sur les territoires et prioriser les secteurs à fort taux de main d’œuvre. Enfin, des mesures sociales sont proposées pour accompagner la reprise.

Pour éviter les défaillances, une mesure phare consiste à maintenir le chômage partiel à 100 % jusqu’au 31 décembre 2020 et annuler les charges sociales des entreprises les plus touchées par la crise. La CPME souhaite également une diminution de 25 % de la CVAE, de la CFE, de la Tascom et des primes d’assurances automobiles correspondant aux 3 mois de confinement. Elle demande aussi l’exonération de l’IS (impôts sur les sociétés) pour les montants réinvestis dans l’entreprise ou remontés aux fonds propres.

Pour encourager le recrutement, la CPME propose le « dispositif Zéro charge » patronale pour les entreprises qui recrutent un apprenti sur l’année 2020-2021. Par ailleurs, elle souhaite que la prime à l’embauche d’un montant de 4 000 € soit réactivée pour toute signature de CDI ou CDD de plus de 6 mois dans une TPE ou PME.

Découvrez toutes les mesures proposées par la CPME ici.
Sur le même thème