En poursuivant votre navigation, vous acceptez l'utilisation de cookies à des fins statistiques et de personnalisations. En savoir plus.
Fondation d'entreprise MMA des Entrepreneurs du Futur
 
 
 
29/06/2020
Rédaction 
Indicateurs 
Santé 
Droit 

Covid-19 : assouplissement du protocole sanitaire en entreprise

Le 24 juin, le gouvernement a dévoilé une nouvelle version du protocole sanitaire. Découvrez ce qui change.
Face au recul de l’épidémie du coronavirus en France suite aux mesures de confinement, le gouvernement a souhaité assouplir le protocole sanitaire dans les entreprises. L’objectif est de relancer l’activité économique tout en respectant les règles sanitaires fixées par le Haut Conseil de la Santé publique. Mercredi 24 juin 2020, un nouveau protocole sanitaire remplace donc celui instauré le 3 mai dernier et les 90 guides métiers.

Ce nouveau protocole prévoit une distanciation sociale d’au moins 1 mètre entre chaque personne, contre 4 m2 autour du salarié auparavant. Dans le cas où il ne serait pas possible de garantir cette distance, chaque salarié doit obligatoirement porter un masque. Même chose s’il est amené à être en contact à moins de 1 mètre de personnes qui ne portent pas de masques (clients, partenaires...).

Si le télétravail n’est plus norme, il « reste une solution à privilégier dans le cadre d’un retour progressif à une activité à une activité plus présentielle, y compris alternée ». Toutefois, les personnes à risque face au Covid-19 qui n’ont pas de certificat d’isolement ou qui vivent avec des personnes vulnérables doivent pouvoir continuer de télétravailler ou, le cas échéant, disposer de mesures de protection renforcées. L’employeur doit également porter une attention particulière aux travailleurs détachés, saisonniers, en CDD ou intérim. Il doit s’assurer que ces derniers connaissent bien les mesures mises en place et les règles à appliquer.

D’autre part, le protocole rappelle les procédures de nettoyage à effectuer sur les surfaces et postes de travail que les salariés sont amenés à toucher. Il précise également les conditions d’aération (toutes les 3 heures pendant 15 minutes) et de gestion des déchets.

Enfin, le protocole précise la conduite à suivre si l’un des salariés présente des symptômes du coronavirus (isoler la personne et lui faire porter un masque, avertir le professionnel de santé ou le référent Covid, contacter un médecin ou appeler le 15 en cas de signe de gravité).

Téléchargez le nouveau protocole sanitaire ici.
Sur le même thème