En poursuivant votre navigation, vous acceptez l'utilisation de cookies à des fins statistiques et de personnalisations. En savoir plus.
Fondation d'entreprise MMA des Entrepreneurs du Futur
 
 
 
06/07/2020
Rédaction 
Management 

Un guide dédié au management pour les PME et ETI

Bpifrance Le Lab a créé un guide pour accompagner les dirigeants d’entreprise dans la mise en place de leurs pratiques managériales.
Durant le confinement, les entreprises ont du revoir leur méthode de management pour manager leurs salariés placés en télétravail. Avec la crise sanitaire, les chefs d’entreprises ont organisé des réunions via visioconférences afin de maintenir un lien entre les équipes et ont du faire confiance à leurs salariés.

Une étude réalisée précédemment par Bpifrance Le Lab « La gouvernance des PME-ETI : levier de confiance et de performance » a révélé que 74 % des dirigeants estimaient devoir réinterroger leurs pratiques managériales dans les années à venir. Pour les aider à repenser leurs pratiques managériales, Bpifrance Le Lab a publié un guide intitulé « Sens et liberté : Revenir aux fondamentaux du management ».

Ce guide donne des pistes de réflexion et des actions à mettre en place pour permettre aux dirigeants de réussir leur management. Des exemples concrets sont également proposés. Avec ce guide, le dirigeant sera plus à même de créer de l’adhésion autour du projet d’entreprise et de renforcer l’engagement de ses salariés.

Dans ce guide, Bpifrance Le Lab dévoile 5 axes majeurs sur lesquels les dirigeants peuvent s’appuyer pour optimiser leurs pratiques managériales :
  1. Expliquer l’ambition et la culture d’entreprise. Parmi les mesures clés à mettre en place, la promotion de la vision d’entreprise auprès des collaborateurs ou l’accompagnement des collaborateurs qui n’adhérent pas aux valeurs de l’entreprise.
     
  2. Permettre une meilleure communication. Pour y parvenir, le dirigeant peut mettre en place une « boîte à idées », recourir aux canaux digitaux ou encore partager les éléments stratégiques avec tous ses collaborateurs.
     
  3. Favoriser la prise de décision des collaborateurs. Pour cela, le dirigeant doit valoriser le droit à l’erreur et à l’initiative. Il peut également déléguer une partie des décisions opérationnelles.
     
  4. Encourager la coopération entre les équipes. Pour répondre à cet objectif, le dirigeant peut organiser des réunions d’équipe ou des événements en dehors du cadre du travail.
     
  5. Avoir une posture de chef d’orchestre (être à l’écoute, faire preuve d’humilité et d’exemplarité, être en soutien aux équipes...). Pour cela, le dirigeant peut travailler sur lui pour comprendre ses forces et faiblesses. Il peut également participer à des groupes de travail afin de partager les bonnes pratiques managériales.

Téléchargez le guide de Bpifrance « Sens et liberté : Revenir aux fondamentaux du management »
Sur le même thème