En poursuivant votre navigation, vous acceptez l'utilisation de cookies à des fins statistiques et de personnalisations. En savoir plus.
Fondation d'entreprise MMA des Entrepreneurs du Futur
 
 
 
27/07/2020
Rédaction 
Indicateurs 

10 semaines de stocks de masques pour les entreprises

Le gouvernement demande aux entreprises de constituer un stock de 10 semaines de masques pour septembre.
Pour anticiper une deuxième vague de l’épidémie de la Covid-19, le gouvernement souhaite que les entreprises prévoient un stock de 10 semaines de masques. Dans ce cadre, Agnès Pannier-Runacher, secrétaire d’Etat à l’Economie, a signé une note qui devra notamment être approuvée par la ministre du Travail et le ministre de la Santé.

Cette mesure vise à éviter une éventuelle pénurie de masques dans les entreprises tout en permettant aux producteurs d’écouler leurs stocks. En effet, alors que les masques manquaient au début de la crise de la Covid-19, l’offre est aujourd’hui supérieure à la demande. Pendant le confinement, plusieurs entreprises ont reconverti leur production vers la confection de masques tandis que d’autres en ont produit davantage. D’après la secrétaire d’Etat à l’Economie, cette production importante a permis de sauver de nombreux emplois et entreprises. Mais, aujourd’hui, plusieurs fabricants de masques font face à des difficultés liées à la surproduction, notamment car certaines collectivités locales ont annulé leurs commandes.

La secrétaire d’Etat à l’Economie invite les entreprises à commander leurs masques chirurgicaux et/ou masques en tissu plutôt chez les sociétés françaises. Elle met en avant également les atouts des masques textiles qui sont écologiques et économiques.

Les entreprises devront disposer de ce stock dès le mois de septembre, période où l’épidémie de coronavirus risque de s’accentuer en France, avec notamment les retours de vacances. Ces masques seront essentiels pour permettre aux entreprises de protéger leurs salariés.
Sur le même thème