Fondation d'entreprise MMA des Entrepreneurs du Futur
 
 
 
03/12/2020
Rédaction 
Solidaire 
Finance 

Covid-19 : les dernières mesures pour les entreprises

Jeudi 26 novembre, le Premier ministre et la ministre du Travail ont annoncé de nouvelles mesures suite à l’allégement du confinement.
Dans une conférence de presse en date du 26 novembre, le Premier ministre a donné plus de détails concernant les mesures annoncées lors de l’allocution d’Emmanuel Macron du 24 novembre 2020.

Renforcement du fonds de solidarité

La première mesure concerne le renforcement du fonds de solidarité pour les entreprises qui ne sont pas autorisées à rouvrir : bars et restaurants, salles de sport, discothèques... Ces entreprises pourront soit bénéficier d’une aide pouvant aller jusqu’à 10 000 euros, soit d’un versement de 20 % de leur chiffre d’affaires dans la limite de 100 000 euros. L’aide s’adresse aux entreprises de toute taille. D’autre part, les entreprises exerçant dans les secteurs les plus touchés par le confinement (tourisme, événementiel, sport, culture) et qui ont perdu au moins 50 % de leur chiffre d’affaires pourront également choisir entre l’aide de 10 000 euros ou une compensation de 15 % du chiffre d’affaires. Pour les entreprises qui ont perdu au moins 70 % de leur chiffre d’affaires, la compensation s’élève à 20 %.

Maintien du télétravail

Emmanuel Macron a annoncé que les restaurants et bars pourraient rouvrir dès le 20 janvier si toutes les conditions seraient réunies. Cette date marquant la dernière étape du déconfinement. Jean Castex a indiqué que « tout au long de cette période, le télétravail reste la règle et doit être le plus massif possible ».

Une aide de 900 € pour les travailleurs précaires

Elisabeth Borne a annoncé une aide exceptionnelle de 900 € par mois pendant 4 mois pour les travailleurs précaires qui travaillaient avant la crise économique. Cette aide concerne les saisonniers, les intermittents et les extras qui ont travaillé plus de 60 % du temps en 2019 et dont les revenus ont fortement diminué en 2020. L’aide est valable pour novembre, décembre, janvier et février. Environ 400 000 personnes pourraient bénéficier de cette aide.

Sur le même thème