Fondation d'entreprise MMA des Entrepreneurs du Futur
 
 
 
16/02/2021
André Letowski 
Indicateurs 

En 2018, 9 millions de salariés ont bénéficié d'une participation aux bénéfices de leur entreprise

19,4 Md€ ont été distribués au titre de l'année 2018 par les entreprises, dont 18,6Md€ par celles de 10 salariés ou plus.
Les bénéficiaires de prime d'intéressement ou de participation sont moins nombreux qu'en 2017 (-3,5% et -1,1%), comme les bénéficiaires d'un l'abondement de l'employeur sur le plan d'épargne retraite collectif (Perco). Inversement, davantage de salariés bénéficient d'un abondement de l'employeur sur un plan épargne entreprise (PEE), couvrant 43% des salariés.

19,4Md€ ont été distribués au titre de l'année 2018 par les entreprises, dont 18,6 par celles de 10 salariés ou plus ; ce montant augmente moins vite en 2018 (+1,3%) qu'en 2017 (+6,6%), en raison du ralentissement des sommes versées au titre de la participation (+1,1%, après +4%) et de la baisse des montants versés au titre de l'intéressement (-0,4%, après +9,1%).

Les abondements distribués sur les PEE progressent fortement (+10,9% après +4,9%), alors que ceux des Perco ralentissent (+1,1%, après +6,1%).

7,3 millions de salariés des entreprises de 10 salariés ou plus bénéficient ainsi d'un complément de rémunération moyen de 2 561€ (+1,9%, après +6,4%).

nombre salaries

La proportion de salariés ayant accès à la participation s'élève nettement à partir du seuil de 50 salariés, au-delà duquel sa mise en place devient obligatoire. Le taux d'accès passe ainsi de 4,5% pour les entreprises de 10 à 49 salariés à 38,2% pour celles de 50 à 99 salariés. Il n'atteint toutefois pas 100% au-delà de 50 salariés.

Parmi les entreprises de moins de 50 salariés dotées d'au moins un dispositif (15% d'entre elles), 25,5% des salariés ont accès exclusivement à un PEE. En ajoutant les entreprises cumulant PEE et Perco, la proportion de salariés couverts uniquement par des plans d'épargne salariale, sans aucun dispositif de versement de participation ou d'intéressement, s'élève à 45,2%, en hausse de +3,4 points par rapport à 2017.

L'accès simultané aux quatre dispositifs (participation, intéressement, PEE et Perco) concerne 0,5% des salariés des entreprises de moins de 50 salariés en 2018. Même dans les grandes entreprises, l'accès simultané à tous les dispositifs est loin d'être la règle : il concerne 36,6% des salariés des entreprises de 1 000 salariés ou plus.

À taille d'entreprise comparable, les dispositifs sont plus fréquents dans les entreprises proposant les salaires les plus élevés : 67% des salariés ont accès à au moins un
dispositif dans les entreprises où le salaire annuel moyen dépasse 28 692€ vs 19% quand le salaire moyen est inférieur à 16 961€.

Le complément de rémunération dégagé par l'ensemble des dispositifs s'établit en moyenne à 2 561€ par salarié bénéficiaire ; Il progresse de 49€ (soit +1,9%, après +6,4% en 2017), alors que le nombre de bénéficiaires diminue légèrement (-0,7%).

Au total, la somme des primes représente un complément de rémunération à hauteur de 6,5% de la masse salariale des bénéficiaires, comme en 2017.

Le montant moyen des primes d'intéressement reste dynamique en 2018 (+3,3% après +5,7% en 2017). Sa progression reste légèrement supérieure à celle des primes de participation (+2,2 %). Leurs montants s'établissent respectivement à 1 888€ et à 1 430€ par salarié bénéficiaire.

Pour les abondements, les montants moyens sont de 776€ sur les PEE et de 616€ sur les Perco.

plan epargne 2018

34% des salariés couverts par au moins un dispositif bénéficient à la fois d'une prime de participation et d'un intéressement, soit 2,9 millions de salariés. Le nombre de bénéficiaires des deux primes à la fois diminue en 2018 (-6%, après+6 % en 2017).

Le montant moyen perçu accélère (+7% en 2018, après +2% en 2017) pour s'établir à 3 622€.

Pour en savoir davantage
: Participation, intéressement et épargne salariale en 2018 – Ministère du Travail 

Source : "Participation, intéressement et épargne salariale en 2018 Un accès plus large aux dispositifs, mais moins de bénéficiaires de primes de participation et d'intéressement"? Dares Résultats N°44, décembre 2020
 
André Letowski est expert en entrepreneuriat, en petites et très petites entreprises. Il publie une note mensuelle regroupant une sélection brute ou retravaillée et commentée des corpus statistiques français, des enquêtes et publications concernant le domaine des TPE, PE et PME.




Sur le même thème