Fondation d'entreprise MMA des Entrepreneurs du Futur
 
 
 
05/03/2021
André Letowski 
Indicateurs 
Finance 
Business 

1,020Md€ collectés dans le cadre du crowdfunding en 2020.

Le crowdfunding en nombre de projets financés est essentiellement tourné vers les particuliers et l’ESS, beaucoup moins vers les entreprises plus classiques.
 Au 31 décembre 2020, le FPF dénombre 166 agréments “Intermédiaire en Financement Participatif” et 62 agréments “conseiller en Investissement Participatif” soit un total de 228 agréments actifs pour un total de 205 plateformes. 182 plateformes sont mono-agrément, 23 ont un double agrément.

167M€ avaient été collecté en 2015, 402M€ en 2018, 629M€ en 2019 (une hausse 2020-2019 de 62%).

32% de la collecte se fait en Ile-de-France. L’âge moyen des financeurs est de 43 ans; 80% sont des hommes.

⇒ Comment se répartit cette collecte ?

Les prêts et obligations chiffrent 741,9M€ (dont 660,9M€ en obligations et 57,9M€ en prêts), en progression de 93% au regard de 2019.

Les dons se montent à 218,5M€ (dont sans récompense 146M€) en hausse de 174%.

Les investissements sont 59,2M€ (dont en capital 57,1M€) en hausse de 43% (mais en hausse de seulement 2% au regard de 2017).

Les prêts et obligations totalisent 73% de la collecte, les dons 21% et les investissements 6%.

⇒ 115 616 projets ont été financés en 2020

54 162 en direction de particuliers (47% des projets), 43 202 au sein de l’ESS (37%), 13 796 en faveur de TPE/PME (12%) et 2 950 pour des start-ups (2,6%), 608 pour des projets immobiliers et 989 autres.

Noter que 84% des projets appartiendraient à la cible des particuliers et à celle des organisations de l’ESS.

Des chiffres en discordance quand on cumule les données des 3 types d’investissement dont je rends maintenant compte ?

⇒ Le financement participatif en obligations et prêts

741,5 M€ (741,9M€ cité plus haut?) ont été collecté, essentiellement en obligations (89%). 140 000 financeurs y ont contribué pour 412 886 souscriptions.

La collecte par obligation est de loin la plus importante modalité, en montant moyen de collecte (403 466€), en montant moyen par financeur (12 608€), et en taux de rendement (7,14%) et de frais (5,25%), mais pas en nombre de projets financés, de financeurs ou de souscriptions, le fait des prêts (respectivement 79% dont 36% les prêts non rémunérés, 57% dont prêt rémunéré 38%, et 59% dont prêts rémunérés 55%).

pret entreprises 2020

La quasi-totalité concerne des projets dits du secteur économique (essentiellement l’immobilier avec 75%), très peu le culturel et le social.

⇒ Le financement par dons

218,5M€ ont été collectés, principalement en dons sans récompense (67% de la collecte des dons). 108 874 projets ont été financés (dons sans récompense 91%) et pour 3 024 020 souscriptions (65% des dons sans récompense). Par contre le nombre de financeurs est plus important pour les dons avec récompense (1 615 396 dont 61% avec récompense), versant en moyenne des plus petites sommes (73€ vs 246€ pour ceux sans récompense), et étant plus nombreux à participer à un projet (98 vs 8).

dons entreprises

Les secteurs concernés par les dons sont à proximité le secteur social (38%), surtout dans l’humanitaire et la solidarité (63%), puis le secteur culturel (33%) avec 46% pour l’audiovisuel et la musique, 30% les arts plastiques et le spectacle vivant, et enfin le secteur économique (30%), notamment dans l’environnement (33%), le commerce-services (25%) et la santé/recherche scientifique (23%).

⇒ Le financement participatif en investissement

59,20M€ ont été collectés selon cette modalité (5,8% de la collecte totale), essentiellement en capital (96,5%), n’étant que 55% des montants co-investis hors plateforme. 558 projets ont été ainsi financés pour un montant moyen de 109 419€ pour l’investissement en capital et 58 333€ pour l’investissement en royalties.

investissement entreprises

Les secteurs concernés sont le secteur économique pour 96,6%, notamment dans l’environnement (31%), la santé et la recherche scientifique (18%), le commerce-services (18%), l’immobilier (10%), l’industrie (8%), la technologie/ le numérique (8%).

Le secteur culturel (2% de la collecte) concerne essentiellement l’édition (97%).

Pour en savoir davantage : Baromètre du crowdfunding 2020 (financeparticipative.org)

Source : "Baromètre du crowdfunding en France 2020 ", FPF, lu février 2021

Méthodologie : 100 réponses pour la catégorie financement participatif, avec 60 plateformes, communiquées entre le 11 et le 28 janvier 2021 dont :
-27 en don (12 en don sans récompense et 15 en don avec récompense),
-53 en prêt (2 en prêt non-rémunéré, 11 en prêt rémunéré, 3 en prêt garanti par l’État, 5 en minibon, 32 en obligation)
-et 18 en investissement (17 en capital et 1 en royalties)
-et 2 réponses pour la catégorie fonds de prêt aux entreprises.

Les plateformes qui ont répondu au baromètre 2020 : AkuoCoop, Anaxago, Babyloan, Baltis Capital, Beefordeal, Bienprêter, Citesia, ClubFunding, Credit.fr, CredoFunding, Dalendo, Edulis, Enerfip, Feedelios, Finple, Fundimmo, Fundovino, GwenneG, Happy Capital, HelloAsso, Homunity, Incit’financement, Investbook, Jpee écoépargnants, Kengo.bzh, KissKissBankBank, Kocoriko, Koregraf, Leetchi, Lendopolis, Lendosphere, Les Entreprêteurs, Lita.co, Look & Fin, Lumo, Lymo, MiiMOSA, Monego, My Capital Immo, My Korner Shop, MyMoneyHelp, myOptions, October, Okpal, PretUp, Prexem, Proarti, Raizers, Solylend, Sowefund, Tudigo, Ulule, Unilend, Upstone, Vatel Direct, WeDoGood, WeShareBonds, Wine Funding, WiSEED, Zeste par La Nef.

51% sont des conseillers en investissement participatif, 48% des intermédiaires et 1,2% des prestataires de services d’investissement.
 
André Letowski est expert en entrepreneuriat, en petites et très petites entreprises. Il publie une note mensuelle regroupant une sélection brute ou retravaillée et commentée des corpus statistiques français, des enquêtes et publications concernant le domaine des TPE, PE et PME.




Sur le même thème