Fondation d'entreprise MMA des Entrepreneurs du Futur
 
 
 
08/03/2021
André Letowski 
Finance 

Les délais de paiement en BtoB se sont un peu accrus en novembre.

La situation est à la stabilité pour 80% au regard de novembre 2019 et d’octobre 2020 (légère hausse des délais de paiement).
De ces faits, 92% des répondants ont une clientèle d’entreprises, 31% de collectivités locales et administrations et 6% d’hôpitaux.

Par rapport à novembre 2019, les délais de paiement des clients de novembre 2020 n’ont pas bougé pour 79%, ont augmenté pour 13% et se sont réduits pour 3% (5% ne sont pas concernés faute de facturation).

Comparés à ceux d’octobre 2020, ils sont les mêmes pour 78%, ont augmenté pour 16%, se sont réduits pour 2% (4% ne sont pas concernés).

En novembre 2020, 68% des clients ont respecté les règles contractuelles, alors que les délais ont été plus longs pour 21% :
  • 21% des clients du secteur privé (règle paiement à 60 jours) ont dépassé le délais de plus de 25% (dont 14% plus de 50%).
  • 27% des clients pouvoirs publics (règle paiement à 30 jours) ont dépassé le délais de plus de 25% (dont 17% plus de 50%),
  • 8% des clients hôpitaux ont dépassé (règle paiement à 50 jours) ont dépassé le délais de plus de 25% (dont 7% plus de 50%),
Les retards de paiement observés en novembre 2020 sont davantage le fait des TPE (54%), des PME (27%) et des grandes entreprises (19%).

Noter que 31% des répondants à cette question ont déclaré ne pas avoir constaté de retard de paiement au mois de novembre 2020.

Seuls 8% ont modifié de façon unilatérale l’un des éléments du contrat (prix, quantités, délais de paiement…), tout comme 8% un délai excessif dans la validation du travail réalisé (réception, service fait) ou 9% l’émission des bons de commande en régularisation après la réalisation de la prestation. Ces pratiques sont en hausse de 28 à 42% au regard de la situation en octobre 2020.

Source : "Baromètre des délais de paiement, vague 1", Gouv et BVA, janvier 2021

Méthodologie : Enquête réalisée auprès d’un échantillon représentatif de 600 entreprises de 0 salarié et plus, interrogées par téléphone du 7 au 18 décembre 2020, portant sur les délais de paiement du mois de novembre 2020.
La représentativité de l’échantillon a été assurée grâce à la méthode des quotas appliqués aux variables suivantes : sexe, âge et CSP du chef de famille, et par ailleurs raisonné pour permettre une lecture par taille, secteur et région.
Ont été exclus du champ de l’interrogation, les secteurs de commerce et réparation d’automobile (à l’exception du commerce de gros), l’hébergement et la restauration, les activités de services administratifs et de soutien, l’enseignement, la santé, l’art, les spectacles et les activités récréatives, les autres activités de services, et les professions libérales.

 
André Letowski est expert en entrepreneuriat, en petites et très petites entreprises. Il publie une note mensuelle regroupant une sélection brute ou retravaillée et commentée des corpus statistiques français, des enquêtes et publications concernant le domaine des TPE, PE et PME.




Sur le même thème