Fondation d'entreprise MMA des Entrepreneurs du Futur
 
 
 
05/03/2021
Rédaction 
Droit 
Santé 

Covid-19 : la vaccination en entreprise a démarré

La vaccination en entreprise a débuté le 25 janvier sur la base du volontariat pour les salariés âgés d’au moins 50 ans atteints de comorbidités.
Depuis le 25 janvier 2021, les salariés peuvent se faire vacciner en entreprise. Dans un premier temps, seuls les salariés âgés de 50 à 64 ans et atteints de comorbidités (diabète, cancers, obésité, maladies cardiovasculaires, hypertension…) peuvent se faire vacciner sur la base du volontariat.

Le vaccin qui leur sera administré est l’AstraZeneca développé avec l’université d’Oxford. Celui-ci utilise un adénovirus de chimpanzé modifié pour être inoffensif pour l’homme et contient un bout d’ADN du coronavirus. Il permet de prévenir les formes graves de Covid-19.

La vaccination se fera par les médecins du travail qui ont été prévenus du protocole à suivre le 16 février. Ces derniers doivent informer tous les salariés dont ils s’occupent, y compris ceux qui sont en télétravail ou en activité partielle. Avant de procéder à la vaccination des salariés, les médecins doivent recueillir leur consentement. En raison du secret médical, l’employeur ne sera pas informé de la vaccination de chaque salarié.

La première semaine de mars, 300 médecins du travail internes à l’entreprise ou appartenant à des services de santé au travail inter-entreprises ont réservé les vaccins pour débuter les vaccinations, a indiqué le secrétaire d’Etat chargé de la santé au travail, Laurent Pietraszewski.

Toutefois, en raison de la pénurie de vaccins, 2 ou 3 flacons maximum ont été attribués la première semaine de mars aux médecins du travail qui en ont fait la demande. Les salariés qui ne peuvent pas télétravailler pourraient être vaccinés en priorité.
Sur le même thème