Fondation d'entreprise MMA des Entrepreneurs du Futur
 
 
 
11/03/2021
Rédaction 
Solidaire 
Finance 

Une aide financière pour les acteurs de la montagne

Le gouvernement et les régions se mobilisent pour soutenir les acteurs de la montagne confrontés à une saison blanche.
En raison de la crise du Covid-19, le gouvernement a décidé de fermer les remontées mécaniques dans les stations de skis. Les acteurs de la montagne doivent ainsi faire face à une « saison blanche », les skieurs se faisant rares. Pour aider les professionnels de la filière à surmonter cette saison, le gouvernement a décidé de mettre en place un plan montagne chiffré actuellement à 4 milliards d’euros (prêts garantis par l’Etat, fonds de solidarité et activité partielle inclus).

Ce plan permet de couvrir 70 % des charges fixes dans une limite de 3 millions d’euros par société. Toutes les entreprises, stations de skis, hébergeurs et vallées de la montagne pourront en profiter. Ce plafond pourrait être revu à la hausse (jusqu’à 10 millions d’euros) selon accord de la Commission européenne. Par ailleurs, les entreprises de la montagne continueront de bénéficier du dispositif de chômage partiel à zéro charge jusqu’à la fin de la saison. Enfin, les coûts fixes du fonds de solidarité sont étendus aux entreprises réalisant moins d’1 million d’euros de CA par mois.

En complément, la région Auvergne Rhône-Alpes a mis en place un plan régional de 400 millions d’euros pour les acteurs de la montagne. Ce plan vise à soutenir les acteurs exclus des dispositifs de soutien. Ainsi, les entreprises nouvellement créées ou les reprises d’activités en 2020, les viticulteurs de montagne, les professionnels de santé, les cabinets médicaux, les ski-clubs et les centres de vacances indépendants pourront bénéficier d’aides.

Le plan prévoit une enveloppe d’aides de 34 millions d’euros pour ces acteurs, ainsi qu’un prêt montagne Auvergne-Rhône-Alpes de 10 000 à 300 000 € à taux 0 remboursable sur 7 ans dont 2 ans de différé sans garantie. Ce prêt à hauteur de 304 millions d’euros s’adresse à toutes les entreprises de moins de 250 salariés et associations employeuses. Enfin, un plan de relance montagne de 70 millions d’euros est mis en place pour la montagne durable, développer l’activité hivernale, diversifier l’offre touristique et soutenir les acteurs économiques de la montagne.
Sur le même thème