Fondation d'entreprise MMA des Entrepreneurs du Futur
 
 
 
14/05/2021
Rédaction 
Finance 

Prolongation du prêt garanti par l’État

Le dispositif accordé aux entreprises qui devait prendre fin le 30 juin 2021 est prolongé jusqu’à la fin de l’année.
Le Prêt garanti par l’Etat (PGE) a été mis en place par le Gouvernement en mai 2020 au début de la pandémie de Covid-19 afin de venir en aide aux entreprises « quelles que soient leur taille et leur forme juridique » paralysées économiquement par la crise sanitaire. L’objectif de ce prêt est d’aider les entreprises à reconstituer leurs fonds propres, c’est ainsi que l’État a débloqué 300 milliards d’euros.

Les entreprises devaient initialement commencer à rembourser le PGE au bout d’un an avec une possibilité d’amortissement sur 5 ans. Désormais, si besoin, les chefs d’entreprises pourront demander un remboursement différé d’un an sans pour autant que cela soit considéré comme un défaut de paiement.

Le montant du prêt peut s’élever jusqu'à 3 mois de chiffre d’affaires 2019 ou 2 années de masse salariale pour les entreprises innovantes ou créées depuis le 1er janvier 2019. Depuis l’annonce du 22 avril du ministre de l’Économie, Bruno Le Maire, les entreprises peuvent désormais bénéficier du PGE non plus seulement pour répondre à leur besoin de trésorerie, mais aussi pour régler leurs dettes d’exploitation.

Le prêt bancaire négocié par le Gouvernement et le secteur bancaire peut aller, selon la durée, de 1 % à 2,5 % pour les prêts de plus d’un an. Un prêt dont l’État se porte garant jusqu’à hauteur de 90 % pour les entreprises de moins de 5 000 salariés et réalisant un chiffre d’affaires de moins de 1,5 milliard d’euros.

Pour bénéficier du PGE, les entreprises doivent se rapprocher de leur banque. Suite à un pré-accord de prêt, l’entreprise doit se rendre sur le site de Bpifrance où elle obtient un identifiant unique qui lui permet de finaliser la signature du prêt. Selon la Fédération bancaire française (FBF), au 16 avril 2021, 1 entreprise sur 2 a opté pour une année d’amortissement supplémentaire. Depuis le début de la pandémie de Covid-19, c’est plus de 675 000 entreprises qui ont bénéficié du PGE pour un montant de 137 milliards d’euros.

Après l’obtention du pré-accord de la banque, les entreprises peuvent faire leur demande sur https://attestation-pge.bpifrance.fr/description.
Sur le même thème