Fondation d'entreprise MMA des Entrepreneurs du Futur
 
 
 
18/05/2021
André Letowski 
Business 

L’activité globale des entreprises artisanales du bâtiment enregistre une hausse de +9,5%

Un des rares secteurs en croissance dans tous ses corps de métiers.
  • Une croissance tant dans le neuf que dans l’ancien
Avec +10% de croissance (contre -14% au même trimestre de l’année précédente), la construction neuve progresse, une conjoncture positive qui ne devrait toutefois pas occulter une baisse importante du nombre de logements autorisés à la construction (377 000) et de mises en chantiers qui concernent seulement 351 900 logements fin février, soit une baisse de -17,4% et -9,5% sur les 12 derniers mois par rapport à la même période de l’année dernière.

L’activité en entretien-rénovation enregistre une croissance de +9 % en comparaison avec le 1er trimestre 2020 et profite du dynamisme des travaux de performance énergétique des logements qui progressent de +11,5%.

Le volume d’activité progresse pour l’ensemble des corps de métiers qui voient leur activité croître entre 7 et 12%. L’électricité, la menuiserie-serrurerie et l’aménagement-décoration-plâtrerie se montrent les plus dynamiques avec des hausses comprises entre +10,5% et +12% au 1er trimestre 2021 par rapport au même trimestre de l’année précédente. La maçonnerie et la couverture-plomberie-chauffage enregistrent une croissance plus modérée, +9% et +7%.

Le nombre de jours de carnets de commandes s’élève à 102 jours début avril, soit une progression de 35 jours par rapport à la même période de l’année précédente.

Si 1% des entreprises notent une baisse de leur activité réalisée en sous-traitance, 28% constatent une progression. 18% des entreprises déclarent réaliser des travaux en sous-traitance.
  • L’emploi progresse aussi
L’emploi salarié en solde net a continué de progresser avec +3,3% sur 12 mois (estimation de 18 000 emplois générés par les entreprises de moins de 20 salariés contre +24 000 dans l’ensemble de la construction) et devrait poursuivre sa hausse en 2021.
  • Le nombre d’entreprises déclarant vouloir investir au cours des 6 prochains mois, est en forte hausse (12% contre 1% un an auparavant).
     
  • Mais on déplore une hausse des prix et une pénurie des matériaux, conséquences d’une combinaison de plusieurs facteurs : crise sanitaire, arrêt de certaines industries ; les délais d’approvisionnement s’allongent.
     
  • La trésorerie s’améliore : le solde d’opinions s’établit à 23 points avec 31% des entreprises déclarant une amélioration de leur trésorerie contre 8% une détérioration.

Pour en savoir davantage : CAPEB - +9,5 % de croissance au 1er trimestre 2021

"+9,5 % de croissance au 1er trimestre 2021 : l’activité de l’artisanat du bâtiment enregistre un vif rebond", Capeb, communiqué de presse avril 2021
 
André Letowski est expert en entrepreneuriat, en petites et très petites entreprises. Il publie une note mensuelle regroupant une sélection brute ou retravaillée et commentée des corpus statistiques français, des enquêtes et publications concernant le domaine des TPE, PE et PME.




Sur le même thème