Fondation d'entreprise MMA des Entrepreneurs du Futur
 
 
 
24/06/2021
Rédaction 
Management 

Télétravail : 7 dirigeants sur 10 ne souhaitent pas le conserver

Selon une récente étude, 71 % des dirigeants ne veulent pas instaurer le télétravail durablement, une proportion qui monte à 77 % auprès des dirigeants de PME.
D’après la 3e édition du baromètre des dirigeants, dévoilée par l’Institut Viavoice et menée auprès de 435 entreprises en mars 2021, la question de la pérennisation du télétravail montre une dichotomie entre les PME, TPE et les entreprises de grande taille.

Selon ce baromètre, 67 % des dirigeants semblent confiants par rapport à la sortie de crise et la situation économique de la France. Cependant, la question de la pérennisation du télétravail reste un sujet clivant pour un bon nombre de dirigeants.

En effet, 71 % des dirigeants ne souhaitent pas le pérenniser. Une tendance qui varie en fonction de la taille et du secteur d’activité des entreprises. Ainsi, 77 % des PME de moins 100 salariés n’envisagent pas prolonger ce modèle. Du côté des dirigeants d’entreprises de plus de 1 000 salariés, 80 % souhaitent au contraire instaurer le télétravail durablement.

 

D’après 58 % des dirigeants sondés, la pandémie de Covid-19 a impacté la motivation des salariés. De ce fait, 36 % des chefs d’entreprises souhaitent réunir les salariés afin qu’ils puissent mieux converger avec les missions et les objectifs de l'entreprise, tout en y intégrant une nouvelle dynamique de travail. La visée étant aussi de reprendre un rythme professionnel plus « normal » car, selon les dirigeants, le présentiel instaure un lien particulier entre les
salariés et les dirigeants.

Du côté des salariés en revanche, la demande de télétravail ne cesse de croître. De nombreux salariés voient en ce modèle une nouvelle forme d’autonomie dans leur travail pouvant même représenter un critère majeur au moment de choisir l'entreprise.
 

Sur le même thème