Fondation d'entreprise MMA des Entrepreneurs du Futur
 
 
 
15/10/2021
André Letowski 
Business 

Les TPE/PME ont presque retrouvé le niveau de chiffre d’affaires 2019

Un chiffre d’affaires en hausse au 1er semestre 2021, comparé à 2020.
L’intérêt de cette enquête est à la fois le grand nombre d’entreprises prises en compte et le choix de quelques activités, nombreuses dans les données, et fines rarement explicitées dans d’autres enquêtes.

⇒ Un chiffre d’affaires en hausse au 1er semestre 2021, comparé à 2020.

Les TPE-PME ont enregistré une hausse de chiffre d’affaires de 21,2% par rapport au 2e trimestre 2020 ; si l’on compare les résultats de 2021 à ceux de 2019, leur CA se réduit de 2,3%.

De la même manière, le chiffre d’affaires cumulé sur le 1er semestre 2021 révèle une hausse d’activité de 12,4% par rapport au 1er semestre 2020, mais un retard de 2,1% au regard du 1er semestres 2019.

⇒ Ces résultats moyens masquent des disparités en termes géographique :

Les entreprises corses ont enregistré la plus forte progression (+20,2%), suivies de celles de Nouvelle-Aquitaine (+16,8%). En revanche les entreprises d’Île-de-France (+7,2%) et d’Auvergne-Rhône-Alpes (+10,6%) affichent les plus faibles hausses. Pour les autres régions, la hausse du 1er semestre 2021 au regard de 2020 s’établit entre 12,1 % et 15,1 %.

Les entreprises des régions de la façade atlantique enregistrent les plus fortes progressions d’activité entre le 1er semestre 2021 et celui de 2019 : +2,3% en Bretagne, +1,9% en Nouvelle-Aquitaine et +1,7% dans les Pays de la Loire.

D’autres régions font état d’une très légère progression : Les TPE-PME des régions Centre-Val de Loire (+0,3%), Hauts-de-France (+0,1%), Occitanie (+0,1%).

Les autres régions affichent des résultats négatifs : -0,4% en Normandie, -2% en Auvergne-Rhône-Alpes et Grand Est, -2,1% Provence-Alpes-Côte d’Azur et jusqu’à -7,9% en Corse et -8,8% en Île-de-France.

Les résultats sont détaillés dans les analyses régionales.

⇒ Les disparités sectorielles

Les activités construction, coiffure, industrie et agences immobilières et boulangeries-pâtisseries ont connu de fortes hausses au 1er semestre 2021 au regard de 2020, contrairement aux HCR (exception des débits de boisson), en reprise mais partant d’une situation 2020 fort dégradée.



Pour en savoir davantage : FRANCE-T22021.pdf (www.experts-comptables.fr)

« IMAGE PME : 2e trimestre 2021", Conseil Supérieur de l'Ordre des experts-Comptables, septembre 2021
Méthodologie : les données proviennent de la base de données Statexpert, construite à partir des télédéclarations sociales et fiscales réalisées par les experts-comptables pour le compte de leurs clients TPE-PME. L’échantillon est d’environ 500 000 entreprises au niveau national.

L’indice de chiffre d’affaires mesure l’évolution du CA moyen par entreprise entre une période et la même période de l’année précédente.
 
André Letowski est expert en entrepreneuriat, en petites et très petites entreprises. Il publie une note mensuelle regroupant une sélection brute ou retravaillée et commentée des corpus statistiques français, des enquêtes et publications concernant le domaine des TPE, PE et PME.




Sur le même thème