Fondation d'entreprise MMA des Entrepreneurs du Futur
 
 
 
07/12/2021
Rédaction 
Indicateurs 

Le PIB français boosté par les dépenses de consommation des ménages

L’accélération des dépenses en dépit de l’inflation conduit à une progression de 3 % du PIB au 3e trimestre.
Le Produit Intérieur Brut (PIB) de la France bondit de 3 % au troisième trimestre, après avoir déjà repris 1,3 % au trimestre précédent. Selon des chiffres de l’INSEE, il revient donc à 0,1% de son niveau de fin 2019, avant la crise de la Covid-19. Dans le détail, l’INSEE note que les exportations et le commerce extérieur progressent (+2,3 % et +0,6 %) tandis que les importations restent stables (+0, %).

Selon l’INSEE, la forte accélération des dépenses de consommation des ménages est le plus gros facteur de croissance du PIB, en y contribuant pour +2,5 points. Ces dernières progressent de 5 % ce trimestre après avoir déjà augmenté de 1,3% au trimestre précédent.

Cette accélération des dépenses arrive alors que les prix à la consommation ont augmenté de 2,8 % en novembre. En effet, depuis plusieurs mois, l'inflation connaît une accélération liée à la reprise de l'économie après les premières vagues de l'épidémie de Covid-19. En France, la hausse des prix s'accélère depuis l'été : l'inflation n'était que de 1,2% sur un an en juillet, puis de 1,9 % en août, de 2,2 % en septembre et de 2,6 % en octobre.

Sur le même thème